Avery Bradley : « Je serai prêt »

Avery Bradley est impatient de retrouver les parquets

Avery Bradley et l’ancien Celtic Cedric Maxwell (champion NBA avec Boston en 1981 et 1984) rendaient il y a quelques jours visite à la famille Dill, dans le Massachusetts, afin d’ inaugurer dans le cadre d’une opération promotionnelle menée par RE/MAX of New England la rénovation de leur terrain de basket personnel (voir vidéo). L’actuel arrière des C’s en a profité pour s’exprimer sur son état de forme à la suite de sa double opération  et sur la saison prochaine.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=_jt0iSkAFZI&feature=player_embedded]

En effet, après des dislocations à répétition, Avery Bradley s’est vu être opéré de l’épaule gauche fin mai, ce qui a mis fin à sa saison par la même occasion, puis est repassé sur le billard le 10 juin afin de consolider son épaule droite. Bien que deux mois se soient écoulés, l’arrière ne peut toujours pas rejouer au basket, et cela n’est pas tous les jours facile.

« Quand on est athlète, surtout lorsqu’on est jeune, c’est dur de se lever tous les matins en sachant qu’on ne pourra pas jouer au basket. C’est dur pour moi. Je dois avancer jour après jour et laisser mon corps guérir. »

Il aborde également sa rééducation : « Je fais ce que les médecins et les préparateurs physique me disent de faire. J’essaye de ne pas précipiter les choses. »

Lorsqu’on lui pose des questions sur son retour et sur la saison prochaine, notamment sur une éventuelle concurrence avec Courtney Lee pour le poste de titulaire, il répond calmement : « Je me prépare juste à aider l’équipe, je reviendrai quand je reviendrai. Je suis prêt à faire ce dont l’équipe a besoin. Je serai prêt à remplir mon rôle sur le terrain et à faire ce qu’il faudra pour que l’on remporte nos matchs. »

Avery Bradley, Cedric Maxwell et la famille Dill.

Le joueur devrait ainsi manquer le début de saison et être remplacé au poste d’arrière titulaire par Courtney Lee. Avery Bradley nous donne au passage son avis sur le recrutement de nos Celtics.

« Je pense que c’est vraiment un bon [recrutement]. C’est bien pour nous. De bons joueurs nous ont rejoints – Courtney Lee, Jason Terry… C’est excitant de voir ce qu’a fait [le président des opérations basketball au sein des Celtics Danny Ainge] avec l’équipe. Je suis impatient que la saison débute. »

Et nous donc.

Source : « Bradley: Ready when needed« ; « Bradley assists on home court makeovers ». Par Elian Kuhn.