Les progrès de Fab Melo vus par Kris Joseph

Kris Joseph et Fab Melo déjà coéquipiers à Syracuse

L’un des adjectifs les plus utilisés pour décrire le rookie des Celtics Fab Melo est « brut ». Ce diamant à polir est arrivé sur le tard dans le monde du basketball (voir ci-dessous (1)) : le pivot originaire du Brésil de plus de 2m10 n’a passé que deux ans à Syracuse avant que Boston ne mette la main dessus avec le 22ème choix de la dernière draft.

Son potentiel est évident, mais il doit néanmoins encore faire des progrès avant d’avoir le niveau requis pour jouer en NBA. Choisi au deuxième tour de la draft, Kris Joseph était coéquipier de [Fab] Melo à Syracuse et a donc été un témoin privilégié de son développement. Alors, que pense-t-il des progrès de l’ancien pivot des Oranges ?

« Il fait des progrès », a ainsi déclaré [Kris] Joseph. « Il est en meilleure forme, il a perdu beaucoup de poids. C’est un gars avec qui je suis depuis deux ans, et je me souviens de ses progrès entre sa première et sa deuxième année, il abat un travail monstre, mais les gens ne le voient pas toujours. Mais j’étais là, et j’ai vu son implication sans failles et à quel point il travaille dur. Aussi, depuis la summer league, il joue vraiment bien, il fait les pick-and-rolls comme on le lui demandait, il dunk, il met des contres. Il fait tout ce qu’il faut pour gagner des matchs. »

Bien sûr, tout ceci ne s’est pas fait sans peine. La nouvelle recrue des Celtics Courtney Lee a récemment posté une vidéo sur Twitter dans laquelle on le voit postériser [Fab] Melo lors d’un entrainement. Une personne présente à ces entrainements informels a confirmé que ce n’était pas la seule fois que [Fab] Melo se faisait dunker dessus à la suite d’une rotation tardive.

Mais [Kris] Joseph affirme que [Fab] Melo a aussi eu ses moments de gloire, même si aucune preuve n’existe sur Twitter : « Fab m’a dunké dessus trois fois », a reconnu [Kris] Joseph. « J’étais en retard sur quelques rotations. Mais j’ai pris ma revanche [Jeudi]. Et de belle manière. Pour la victoire. Ouais, je lui ai dunké dessus. »

Les dunks de ses coéquipiers n’ont pas été les seuls soucis de Melo cet été. Lors de la réunion des rookies, il a eu un léger problème avec une chaise pliable (pas de chance, à chaque fois qu’il lui arrive quelque chose une caméra est là pour l’immortaliser). [Kris] Jospeph a cependant affirmé que [Fab] Melo avait pris avec humour ce couac digne d’un bêtiser.

« Je ne lui en ai pas trop parlé. C’est lui qui me l’a dit spontanément », a déclaré [Kris] Joseph. « Mais quand j’ai vu la séquence, c’était bien plus drôle que ce qu’il m’avait raconté. Il a essayé de minimiser l’évènement, mais la vidéo est quand même assez drôle. »

(1) Pour connaître davantage le personnage :

Originaire du Brésil, Fabricio Paulino de Melo de son vrai nom n’a réellement commencé à jouer au basket en compétition qu’à l’âge de 15 ans environ. Après avoir perdu son père d’une crise cardiaque durant son enfance, sa mère l’a envoyé en famille d’accueil en Floride, loin de son pays natal, pour qu’il puisse devenir basketteur professionnel.

Lui préférait le football, mais quand on fait plus de 2m10 et qu’on chausse du 55 ce n’est pas évident. Son entraineur de l’époque l’a ainsi encouragé à se mettre au basket et il a ensuite intégré l’équipe du lycée Sagemont (Floride) en 2008. Après avoir passé sa première année sur le banc à cause de règles administratives spécifiques aux joueurs étrangers, il joue enfin l’année suivante.  Pour cette deuxième année, il compile 23 points et 8 rebonds de moyenne avant d’être élu meilleur pivot dans le top 100 des lycéens réalisé par ESPN en 2010.

Lors de son arrivé à Syracuse, il a tout d’abord été fortement attendu à cause de… son nom ! En effet un autre Melo était déjà passé par là et les Oranges en avaient d’ailleurs profité pour remporter le titre NCAA. Mais à force de travail et d’abnégation, il s’est lui aussi finalement fait un nom : Fab !

Traduction partielle des articles « Joseph on Melo: ‘He’s making strides' » (ESPN Boston) et « Fab Melo Day: Get to Know Fab Melo » (CelticsBlog) par Louis Jullien, relecture par Elian Kuhn.

4 Comments on “Les progrès de Fab Melo vus par Kris Joseph”

  1. Merci pour votre travail les gars! Toujours agréable de la lecture sur nos Celtics en attendant le début de la saison 😉

  2. Je voudrais également féliciter le travail fantastique que vous faites, avec de très nombreux articles toujours bien traduits et très complets. Merci à vous et Go C's!

Comments are closed.