Suivez le(s) chef(s)

Les Celtics ont un capitaine, mais au moins trois leaders en Paul Pierce, Kevin Garnett et Rajon Rondo.

L’éventuelle promotion de [Rajon] Rondo au titre de « leader de l’équipe »  est  peut-être le sujet de discussion le plus traité en ce début de camp d’entrainement. En prenant en compte que, cet été, Doc Rivers a plusieurs fois fait référence à son équipe comme étant celle de [Rajon] Rondo, plus le fait que [Rajon] Rondo ait organisé des entraînements informels avec toute l’équipe à Los Angeles, il n’en fallait pas plus pour que tout le monde s’empresse de penser qu’il est le seul capitaine à bord.

[Rajon] Rondo prend son rôle de leader très à cœur, mais souligne que ce n’est pas l’apanage d’une seule personne.

« Je ne suis pas le leader de l’équipe« , a déclaré lundi [Rajon] Rondo avant que l’équipe ne s’envole pour la Turquie. « Tout le monde n’arrête pas de le répéter, Danny [Ainge] m’a mis cette pression sur les épaules [en désignant [Rajon] Rondo meilleur joueur de l’équipe]. Il y a 15 gars dans cette équipe. Paul [Pierce] est ici depuis 15 ans et je continue de marcher dans ses pas. Je serai sûrement le chef de file en ce qui concerne le poste de meneur, et je vais assumer ce rôle. Mais trois ou quatre gars sont les véritables leaders : Kevin [Garnett], Paul [Pierce], et même Jason [Terry]. Ce sont des vétérans. Je vais montrer la voie aux plus jeunes, et essayer de mener les gars plus âgés aussi. Mais je suis en apprentissage.  »

Il a beau tenter de le minimiser comme il peut, [Rajon] Rondo a clairement vu ses responsabilités au sein de l’équipe augmenter depuis le début de la saison dernière, quand [Doc] Rivers annonçait que le Big 3 lui laissait les rênes des Celtics.

« Je ne sais pas si [Pierce et Garnett] poussent [Rondo à avoir un rôle de leader], ou si ils ont tout simplement pris du recul », observe [Doc] Rivers. « Paul [Pierce] et Kevin [Garnett] se retirent davantage pour permettre à [Rajon] Rondo de tenir son rang, de faire son travail, parce que je pense qu’ils croient que c’est ce qui est le mieux pour notre équipe. »

[Paul] Pierce a déclaré que [Rajon] Rondo s’est tout simplement imprégné de tout ce qu’il a vu depuis qu’il est arrivé dans la ligue et est enfin à l’aise pour assumer le rôle de leader :

« Il était un rookie plutôt discret . Il est arrivé, il était autour de moi et de quelques gars plus âgés, en quelque sorte il s’est assis et a regardé, et comme le ferait une éponge il a absorbé tout ce qu’il voyait », explique [Paul] Pierce. « Et je pense qu’il a juste continué à apprendre au fil des années, et maintenant il a mûri jusqu’à être l’homme qu’il est aujourd’hui, prêt à assumer ce statut. »

[Kevin] Garnett ajoute : « Je pense qu’on assiste un peu à une évolution avec [Rajon] Rondo qui devient notre leader. Je pense que c’est quelque chose qu’il a mérité. »

Pierce semble à l’aise avec l’idée que, un jour, il va probablement passer le témoin de capitaine à [Rajon] Rondo.

« Il sera là beaucoup plus longtemps que moi et KG« , admet [Paul] Pierce. « Il est important que nous continuions de l’aider à grandir, de l’aider à se développer – non seulement sur le terrain, mais aussi en tant que personne, en tant que leader de ce club, en sachant qu’il doit prendre beaucoup de responsabilités. Il est souvent à l’origine de nos bons résultats, il doit donc accepter ces nouvelles responsabilités. »

Traduction de l’article d’ESPN « Follow the leader(s) » par Louis Jullien, relecture par Léo Hurlin

One Comment on “Suivez le(s) chef(s)”

Comments are closed.