Wilcox, un gros plus pour les Celtics

Avant le match de ce dimanche soir à Detroit, c’est contre toutes attentes le pivot remplaçant Chris Wilcox qui détient parmi les joueurs de Boston le meilleur +/- de ce début de saison.

Bien aidé, il est vrai, par la performance du banc contre les Raptors, le +33 de Wilcox, total sur la saison, se retrouve juste devant celui de son complice Rajon Rondo (+31) et de Kevin Garnett (+28).

Chris Wilcox fait le boulot des deux côtés du parquet

Il est vrai que le +/- n’est pas une statistique parfaite, mais cela constitue tout de même un bon indicateur de l’impact des joueurs sur le parquet.

Étant donné qu’il tourne à 72,7% (16/22) depuis le début de la saison, qu’il abat un travail considérable aux rebonds offensifs et que sa défense est plus qu’acceptable, nul ne saurait minimiser toutes les bonnes choses qui se produisent lorsque Wilcox est sur le terrain.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, le joueur n’est cependant toujours pas au mieux de sa forme physique. Rappelons qu’il se remet d’une opération de l’aorte pratiquée en mars dernier. C’est pourquoi Doc Rivers a déclaré samedi dernier qu’il profitait de toutes les occasions possibles pour faire travailler son pivot remplaçant.

« Je continue de lui faire travailler sa condition physique. C’est en partie pour cela que nous le faisons jouer sur de longues séquences », a ainsi déclaré Rivers. « Lorsque nous avons une situation similaire à celle du match de samedi face aux Raptors,  c’est à dire que nous avons une bonne avance, j’essaie de le laisser sur le parquet jusqu’à ce qu’il n’en puisse vraiment plus. Comme nous n’avons pas d’entraînements ces temps-ci, je dois profiter des matchs pour l’aider à se remettre en forme. C’est assez inhabituel mais il sait pourquoi nous le faisons. »

Wilcox a probablement été la meilleure trouvaille des Celtics cette saison, compte tenu de sa faculté à tenir un rôle-clé au sein du banc d’une équipe qui a complètement renouvelé son effectif cet été. Et si Wilcox a mis un peu de temps à s’adapter l’an dernier, il est clair qu’il jouait son meilleur basket avant que ses problèmes cardiaques ne surgissent. Et voilà qu’il nous démontre  qu’il peut toujours tenir ce rôle cette saison.

Les Celtics ont rapidement compris que la paire Brandon Bass – Jared Sullinger ne suffirait pas par manque de taille. Doc Rivers dût donc s’employer à trouver un joueur capable d’apporter une solide présence dans la raquette lorsque Kevin Garnett est sur le banc cinq minutes par quart temps. Wilcox s’est ainsi révélé comme une présence vitale à l’intérieur et réalise toujours de bonnes performances quelque soit son coéquipier dans la raquette.

Traduction de l’article de ESPN Boston « Wilcox a big plus for Celtics » par Léo Hurlin, relecture par Elian Kuhn. 

2 Comments on “Wilcox, un gros plus pour les Celtics”

  1. "Garnett est sur le banc cinq minutes par quart temps." Je connaissais le temps de jeu de KG entre 28 et 31mn par match. Mais exprimé comme ca, ca m'a fait un choc! C'est tellement dommage d'être obligé de le préserver à 30mn

  2. Un de mes chouchous, il y met vraiment du sien et sa connexion avec Rondo est magique! Au vue du match d'hier il aurait mieux fallu le mettre titulaire et Green aussi, ça aurait reposé les cadres à la place de cette mascarade de basket..

Comments are closed.