Après-match : New York Knicks 96-102 Boston Celtics

C’était le choc de la soirée. Les Boston Celtics se déplaçaient au Madison Square Garder pour y affronter les New York Knicks, alors deuxièmes de conférence Est, mais privés de Raymond Felton. David Stern avait cependant terni un peu l’affiche en infligeant une suspension à Rajon Rondo pour avoir touché l’arbitre samedi dernier contre les Atlanta Hawks. C’est en tout cas ce qu’on croyait.

Car au final, ce sont bien les Celtics qui se sont imposés 102-96 au terme d’un match serré de bout en bout et d’un 4ème quart-temps complètement fou. Carmelo Anthony et Kevin Garnett ont en effet passé toute la période à se chercher. Ils ont d’ailleurs tous deux écopé d’une faute technique et étaient à la limite de l’exclusion. Mais c’est bien Kevin Garnett qui a su rester dans le match et emmener les siens à la victoire.

Paul Pierce vient d’inscrire le tir de la victoire pour Boston malgré la bonne défense de Tyson Chandler

NOTATIONS INDIVIDUELLES :

Kevin Garnett 8/10 (37’43 », 19 pts, 10 rbds, 2 pad)

Kevin Garnett a été intraitable dans la raquette. Il a tout d’abord lancé la machine en inscrivant les 10 premiers points de la rencontre puis n’a rien lâché en défense. Du Kevin Garnett dans le texte.

Avery Bradley 7/10 (32’58 », 13 pts, 3 rbds, 5 pad)

S’il a été une nouvelle fois absolument incroyable en défense, dissuadant notamment JR Smith de remonter le ballon, Avery Bradley a connu quelques problèmes offensifs en début de match. Il a cependant relevé la tête en seconde période et en a profité pour réussir son premier tir à trois points de la saison.

Brandon Bass 5/10 (31’49 », 6 pts, 3 rbds)

L’ancien Magic n’a pas été très en vue lors de cette rencontre. Il a néanmoins le mérite de ne rien avoir forcé et d’avoir réussi les trois tirs qu’il a tenté. Tout juste la moyenne donc.

Jason Terry 2/10 (30’40 », 2 pts, 4 rbds, 5 pad)

Le champion NBA 2011 a tout simplement tout raté. Quasiment toujours trop court sur ses tirs, il n’a également, comme à son habitude, que peu pesé en défense. Un match à oublier.

Kevin Garnett et Carmelo Anthony ne se sont pas lâchés.

Paul Pierce 8/10 (27’32 », 23 pts, 3 rbds, 6 pad)

Au contraire de Terry, Paul Pierce a été très précieux offensivement et défensivement. En effet, malgré un premier quart-temps vierge de tout point (pour cause de 2 fautes prises rapidement), Paul Pierce a littéralement explosé dans le quart-temps suivant en inscrivant 15 points. Sa fin de match a également été un modèle du genre, inscrivant les 2 points scellant la victoire par-dessus Tyson Chandler. De l’autre côté du terrain, il a contribué à éteindre Carmelo Anthony (seulement 6/26 aux tirs !).

Jeff Green 6/10  (26’57 », 16 pts, 6 rbds, 3 pad)

L’ancien Thunder n’a pas été exceptionnel, mais il n’a pas été mauvais non plus. Il doit continuer à être agressif comme il l’a été lors de cette rencontre, notamment dans le troisième quart-temps. Néanmoins toujours en-dessous des attentes placées en lui.

Courtney Lee 5/10 (19’58 », 5 pts, 2 rbds, 2 pad)

Si Courtney Lee n’a pas franchement pesé sur le plan offensif, il a cependant brillamment tenu son rôle défensif en réalisant notamment 3 interceptions et en étant très agressif. Du mieux depuis le retour de Bradley.

Jared Sullinger 6/10 (19’13 », 10 pts, 5 rbds)

Les stats ne le montrent pas forcément, mais Jared Sullinger a grandement contribué à la victoire des Celtics de par son sens du placement et sa combativité (2 rebonds offensifs et un plus/minus de +9). Il a notamment causé quelques problèmes à Tyson Chandler, qui le lui a fait savoir.

Avery Bradley a mis son nez partout.

Leandro Barbosa 6/10 (13’10 », 8 pts, 3 pad)

Si Doc Rivers a été obligé de remettre Leandro Barbosa dans la rotation en l’absence de Rajon Rondo, le Brésilien n’a pas déçu. Avec ses 8 points en 13 minutes pour un parfait 3/3 aux tirs, il a en effet parfaitement rempli son rôle de joker offensif.

LE MOMENT-CLÉ

[youtube=http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=FfenKhYpgnA#t=185s]

LA CITATION DU MATCH

Paul Pierce, sur la performance des Celtics :

Lorsque l’équipe a été constituée en début de saison, c’est ce genre de matchs que nous imaginions.

Article par Elian Kuhn, relecture par Léo Hurlin.

2 Comments on “Après-match : New York Knicks 96-102 Boston Celtics”

Comments are closed.