Et maintenant, on fait quoi ?

La question faisait déjà débat avant la mauvaise nouvelle de la blessure de Rondo, elle revient encore plus au centre de toutes les discussions autour de Boston.

Quelle direction doivent désormais emprunter les Celtics sous l’égide de Danny Ainge, GM de la franchise ?

Rich Obrey/NBAE/Getty Images

Doc Rivers, comme à son habitude, répète qu’il aime son équipe et que les solutions pour pallier l’absence de Rondo (ou du moins, minimiser l’impact de celle-ci) peuvent être trouvées en interne.

Jalen Rose, ancien joueur d’Indiana et aujourd’hui chroniqueur pour ESPN, pense lui que les Celtics doivent trader Paul Pierce et Kevin Garnett !

Il estime en effet que la blessure de Rondo arrivant tardivement dans la saison, les Celtics ne sont même pas certains de le récupérer pour le camp d’entraînement la saison prochaine et doivent donc déjà attaquer l’opération « reconstruction. »

Alors, Danny Ainge doit-il tout faire pour organiser un échange, trouver d’autres joueurs que ceux qui sont là et qui n’ont pas tous donné pleinement satisfaction ?

La solution se trouve peut être dans un juste milieu. Mais que faire ?

Tout miser sur l’impact émotionnel de cette terrible annonce pour espérer voir surgir un collectif plus soudé, prêt à se défoncer ?

Récupérer un bon meneur en échange de jeunes joueurs prometteurs ? Mettre un terme à l’ère Pierce – Garnett et lancer un processus agressif de reconstruction ?

L’équipe de celticsfr vous fait part de ses opinions sur le sujet :

Solution interne, qui à la mène ?

Léo : Mon choix du cœur se porterait sur Keyon Dooling, qui est resté dans l’organisation des Celtics. Mais si le joueur a confirmé qu’il réfléchirait en cas de proposition de Ainge, le GM des Celtics a pour sa part exclu cette possibilité.

Donc je vais répondre Avery Bradley. Pourquoi ? Parce qu’il a travaillé son approche du jeu durant sa convalescence, et ce principalement vis-à-vis du poste de meneur. Et s’il est en délicatesse avec son shoot depuis son retour, il a montré des signes encourageants quant à sa capacité à porter le ballon.

Par ailleurs, il souffrira moins de son déficit de taille s’il est décalé au poste 1, et son association avec Lee devrait être un gros plus défensivement parlant.

De toute façon, si Boston fait pas de transfert, il n’y aura personne sur le terrain susceptible d’égaler Rondo. Ce sera donc Doc le vrai meneur de cette équipe, et tous les joueurs (notamment Pierce) devront mettre la main à la pâte.

Louis : Qui sont les prétendants ? Lee, Terry, Bradley et Barbosa. Pour ma part je laisserais le Jet sur le banc, et donc Lee remplaçant aussi pour garder un arrière défensif sur le terrain. Bradley serait donc titulaire en compagnie de… Barbosa !

Évidemment il n’aurait pas le même temps de jeu qu’avait Rajon Rondo, et les minutes devront bien être redistribuées entre tous les arrières, mais je pense vraiment que Barbosa peut être une solution.

Le brésilien confiait dernièrement ne pas être satisfait de son temps de jeu. Il se verrait là offrir un défi à la hauteur de ses attentes.

Et quand il a eu un temps de jeu conséquent, il a su le mettre à profit. Ses matchs à Orlando, et même à Miami pour l’ouverture de la saison montrent que le joueur a du talent. Par contre, il pêche cruellement dans la bonne distribution du ballon. Ce n’est pas un gestionnaire, et il ne faut donc pas attendre beaucoup de matchs à 10 passes décisives de sa part.

Le mouvement du ballon devra donc être l’affaire de tous les joueurs. Ces derniers l’ont d’ailleurs bien fait à New York ou contre Miami, deux matchs sans Rajon Rondo. La question est de savoir s’ils arriveront à répéter ces efforts sur la quarantaine de matchs restants. C’est en tout cas clairement la solution qui me convient le mieux.

Elian : Comme Louis, je pense que nous n’avons pas besoin de recruter un autre meneur de jeu. Terry, Bradley, Lee ou Barbosa sont largement capables de remonter la balle à divers moments, Paul Pierce peut créer (son nombre de passes décisives devrait augmenter, comme la saison passée en l’absence de Rondo) et la paire Lee/Bradley peut arrêter n’importe quel meneur adverse.

Je pense également depuis longtemps que Jason Terry est sous-utilisé. Il n’est pas un Ray Allen et n’en sera jamais un. L’ancien Maverick a besoin de la balle pour s’exprimer et c’est l’occasion parfaite pour le propulser titulaire au poste de meneur de jeu, avec Avery Bradley en arrière. Cela permettrait de le voir plus souvent avec la balle, et non plus dans le corner à attendre, et j’aimerais également voir plus de pick & pop avec Garnett (comme ce qu’il faisait avec Nowitzki à Dallas). De même, Barbosa aurait un temps de jeu plus important et pourrait apporter un peu de points à la « second unit ».

Personnellement, ça me ferait plaisir que Keyon Dooling revienne, surtout qu’il est encore présent dans le staff des Celtics, mais je n’y crois pas. Dans tous les cas, même s’il va mieux, un retour ne se fait pas comme ça. Cela prendra donc du temps, et il faut tout de même trouver des solutions en attendant un éventuel retour.

Terry et Lee sont des prétendants pour reprendre la mène comme titulaires.

Récupérer un joueur d’intérim, sans bouleverser l’effectif actuel ?

Léo : Du point de vue du fan, le choix me semble évident : Delonte West. Mais s’il n’a pas été signé plus tôt par Boston malgré les deux spots libres dans le roster, il y a bien une raison.

Ainge a fait un excellent travail pour nettoyer le vestiaire et se débarrasser des fortes têtes. J’ai par ailleurs souvenir de mésententes avec Doc Rivers, ou de bagarres (Von Wafer). Cependant, sa venue serait sur le papier un plus incontestable.

Mais, plus tôt dans la saison, Boston avait fait savoir qu’ils n’envisageraient de contacter West qu’en cas de blessure importante d’un joueur des lignes arrières…

À part ça, j’ai entendu parler de Chris Wright. Chris Who ?

Un meneur de D-League qui tourne à sept passes de moyenne, plutôt trapu (1,85m pour 95 kg), solide et agressif en défense (un peu moins de deux interceptions par match).

Mais je ne suis ni convaincu que les contrats de 10 jours au poste de meneur soient une solution viable, ni qu’un meneur de D-League permette aux fans de Boston d’espérer quoi que ce soit en playoffs.

Louis : Je mets Dooling dans cette catégorie car pour moi il ne fait pas partie du roster actuel. On se souvient tous du déchirement qu’avait été l’annonce de sa retraite. Mais il est resté proche de l’équipe, et plus particulièrement de Rondo dont il est l’un des mentors. Si la solution vient d’un joueur en intérim doit être choisie, la belle histoire serait clairement Dooling.

Delonte West ? Je n’en sais pas beaucoup sur les dernières prestations de l’instable ancien Celtic. Pourquoi pas, mais pas mal de doutes quand même.

Quant à Iverson, c’est loin d’être le joueur des Sixers du début des années 2000 et Arenas n’a pas tellement prouvé en Chine dernièrement. Ce sont deux égos assez forts également. Je ne pense pas que le vestiaire ait besoin de ça en plus. Au moins, West connait déjà la maison, le coach, et plusieurs des joueurs. Si ce doit être l’un des trois, je vote Delonte (mais je préfère la solution par intérim).

Elian : Pour moi, c’est soit Dooling, soit West. Simplement parce que les deux connaissent la maison et que l’on n’a pas forcément de temps à perdre à essayer d’intégrer un nouveau joueur, surtout un Iverson ou un Arenas. De plus, ces deux derniers ne collent cependant absolument pas à l’esprit Celtic et Boston a besoin d’un meneur de jeu distributeur et non scoreur. Et je préfère ne prendre personne plutôt que de prendre quelqu’un pour prendre quelqu’un.

Quelques meneurs actuellement libres.
Quelques meneurs actuellement libres.

Se séparer de Paul Pierce et/ou Kevin Garnett ?

Léo : À moins qu’ils ne le demandent afin de se donner les meilleures chances possibles de jouer le titre ailleurs, ce que je comprendrais aisément, je ne vois pas cela arriver.

Vouloir les garder relève probablement du sentimentalisme, mais si les joueurs présents haussent tous leur niveau de jeu et qu’un transfert mineur (en comparaison) est réalisé pour faire venir un pivot (Samuel Dalembert, Timofey Mozgov), je pense que ces deux joueurs peuvent espérer jouer les troubles-fêtes en playoffs. Sous le maillot vert.

Louis : L’un est l’âme des Celtics depuis si longtemps, et l’autre (en plus d’être mon joueur préféré) est à mes yeux celui qui représente le mieux l’esprit Celtic. Pour moi, le jour où ils ne seront plus des Celtics, cela signifiera qu’ils auront pris leur retraite.

Par contre, c’est à Pierce de retrouver rapidement de son adresse et KG la forme olympique qu’il affichait au début de saison. Ce sont eux les patrons, en l’absence de Rajon Rondo. Le discours, ils l’ont. Maintenant il faut montrer l’exemple afin que le reste de l’équipe se surpasse également pour surmonter cet énorme coup dur.

Elian : Déjà, j’ose pas imaginer la réaction de l’autre si l’un des deux est transféré… Le signal serait vraiment « ok, on laisse tomber la saison ». Donc non, on les garde. Personne n’y croit, mais pour moi le match contre Miami montre bien que l’on a encore une grosse équipe, même sans Rondo. Ne pas oublier que Terry est champion NBA 2011, Garnett et Pierce champions en 2008 et Lee finaliste en 2009. Cette équipe peut faire quelque chose en playoffs, j’en suis certain.

Même si beaucoup de joueurs ont joué jusqu’à récemment en-dessous de leur niveau, ça peut également être un motif d’espoir. Jeff Green nous a montré contre Miami qu’il pouvait défendre dur et est de plus en plus efficace offensivement. Courtney Lee est de plus en plus agressif en attaque. Avery Bradley traverse une petite période de moins bien, mais ses tirs à trois points dans le corner font souvent mouche. Pierce est également dans une mauvaise période mais on sait tous qu’il sera là lors des gros matchs. KG est tout simplement l’âme de cette équipe et joue seulement 30 minutes pour l’instant, chiffre qui devrait augmenter en PO. Tout ça pour dire que oui, cette équipe peut aller loin et oui, cette année.

Paul Pierce n’a connu qu’un seul club tout au long de sa carrière. AP Photo/Mark Duncan

Sinon, quels autres joueurs sont susceptibles de partir ?

Léo : Depuis le début de la saison, je suis contre ces « gros » transferts dont on parle un peu partout. Tout simplement parce que les Lee, Green, Terry et les Bass ont tous, à un moment ou un autre, prouvé qu’ils pouvaient peser dans n’importe quelle équipe NBA.

Maintenant, tous ne sont pas amenés à devenir des Celtics à vie et s’il faut parmi eux en sacrifier pour restaurer la compétitivité immédiate de l’équipe… Vous savez ce que l’on dit, la NBA est et restera un business.

Le vrai sujet délicat concerne Bradley et Sullinger. Aussi jeunes soient-ils, ils ont d’ores et déjà montré qu’il faudra compter avec eux dans les dix années à venir. Je n’ai évidemment pas envie de les voir partir, car je pense que le recrutement de cet été assurait un bon équilibre entre court et moyen terme.

Je ne suis pas convaincu qu’un transfert de seconds couteaux puisse aider l’équipe à l’heure actuelle car au bout d’une demi-saison, les seconds couteaux engagés cet été sont à peine bien intégrés à l’effectif.

La seule chose à retenir, c’est que si Ainge et Rivers trouvent un deal qui améliore l’équipe, ils le feront. Et l’on n’a rien sans rien…

Louis : Presque tout le monde, si l’on reprend les différentes déclarations de Danny Ainge depuis le début de la saison par exemple.

Après il y a clairement un groupe de quatre joueurs que je ne veux pas voir partir : Bradley – Green – Sullinger d’abord, trois jeunes joueurs qui représentent (avec Rondo) l’avenir de cette franchise à mes yeux. Si on arrive à garder cette ossature, la période de « transition » tant redoutée après l’ère « Pierce /Garnett » pourrait se faire en douceur. Je rajoute à ce trio Courtney Lee qui a pour lui une très bonne activité en défense et un shoot qui les années précédentes était son point fort. La mire finira bien par être retrouvée.

Du coup il ne reste que les joueurs de fond de banc. Et Brandon Bass que je ne vois pas forcément exploser par la suite. Sa régularité affichée l’année dernière pourra peut-être plaire à une équipe qui recherche un n°4 travailleur.

Elian : Comme Louis, je ne veux pas voir partir Bradley, Green et Sullinger car ce sont eux les Celtics du futur aux côtés de Rondo. Si vraiment trade il doit y avoir, transférons Bass, Barbosa ou Wilcox, mais qui obtiendrons-nous en retour ? Pas grand monde, et je n’ai pas envie de voir partir des joueurs importants pour six mois d’absence de Rondo. De plus, contrairement à ce qui a été dit, je ne ressens pas le besoin d’immédiat d’un pivot. N’oubliez pas que Doc Rivers limite les minutes de Kevin Garnett et qu’il jouera donc davantage en playoffs.

L’équipe est capable de jouer ensemble, elle nous l’a déjà démontré, faisons-lui confiance pour la suite.

Si un échange doit avoir lieu, plusieurs bons éléments devront quitter le club. Sullinger, Lee ou Green sont de bonnes monnaies d’échange.

Et qui récupérer en échange ?

Léo : Pour pallier l’absence de Rondo par un transfert, l’idéal serait de récupérer Kyle Lowry ou José Calderon – l’un d’entre eux étant annoncé sur le départ chez les Raptors. Mais cela semble utopique.

Pour obtenir Lowry et son contrat très rentable, il faudrait, selon ESPN, se séparer de Bradley, Sullinger et d’un premier tour de draft. Ou même de Pierce. Idem pour Calderon. Sans compter que cela pourrait par ailleurs probablement amener les Celtics à récupérer Andrea Bargnani. Je vois déjà Garnett accuser le coup après un tel mouvement.

Ainge est-il prêt à enterrer l’ère Pierce – Garnett ?

En revanche, si pour le poste 1 une solution est trouvée en interne ou via des ajustements mineurs, il faudra alors se concentrer sur le poste 5 pour compenser la perte de Rondo et améliorer l’équipe dans sa globalité, la rééquilibrer.

Et là, je réitère, Mozgov ou Dalembert me semblent être des éléments tout indiqués…

Louis : Comme je ne veux pas transférer grand monde, je ne peux espérer grand chose en retour. Nous ne sommes pas les Lakers, nous n’arriverons donc pas à échanger Wilcox et Barbosa contre DeMarcus Cousins. Récupérer un Ramon Sessions (Charlotte) serait pas mal, mais je doute que nos remplaçants suffisent.

Gardons l’équipe comme elle est pour le moment, donnons-lui la chance de montrer cette « Celtics Pride ».

Le reste de la NBA enterre Boston ? Vu le caractère de certains des joueurs des C’s, leur réaction méritera le coup d’œil, et je l’espère, en épatera plus d’un.

Elian : Ramon Sessions ou José Calderon me paraissent bien aussi, mais comme je l’ai déjà dit, ce n’est selon moi pas une bonne idée de se séparer de tous nos joueurs d’avenir pour un simple besoin temporaire de meneur de jeu. Surtout que nous avons déjà ce qu’il faut pour remonter la balle et pour créer le jeu…

Les Raptors ont des joueurs qui pourraient intéresser les Celtics.
Les Raptors ont des joueurs qui pourraient intéresser les Celtics.

Et vous, que pensez-vous qu’il faille faire ?

Article écrit par Louis Jullien, Elian Kuhn et Léo Hurlin

5 Comments on “Et maintenant, on fait quoi ?”

  1. Bon ben, vous avez dis ce que je veux entendre : on touche pas à cette équipe ! Bradley et Lee titulaire, ça me plait. Bien sur, les ambitions pour cette année sont clairement revus à la baisse et on jouera pas le titre, mais Boston au premier tour pourra quand même, j'espère, en effrayer plus d'un au moment des playoffs…

  2. On peut imaginer plein de choses c'est sûr… En ce qui me concerne, j'estime que Pierce est Intouchable (on ne touche pas aux Légendes même si les Knicks ont osé…), que Garnett est intransférable (c'est dans son contrat) et qu'il serait très dommageable de se séparer de Bradley, Sullinger et Green. A part ces cinq-là (et Rondo évidemment), tout le monde peut (ou doit c'est selon) être transféré pour le bien de l'équipe. Il nous faut un meneur et un pivot. Bon courage Danny !

  3. Il faut laisser une chance à cette équipe, les trades en milieu de saison je n'y aie jamais été favorable, il faut intégrer les nouveaux joueurs et c'est pas si simple, Boston a un problème de laxisme depuis le début de saison, et çà ne se règle pas avec des nouveaux joueurs, Boston ne rentre pas ses shoots et çà c'est un vrai souci, bien même avant que Rondo ne se blesse.

  4. -Solution interne, qui à la mène ?

    Personnellement je suis pas pour, actuellement aucun joueur n'est capable de remplacer Rondo, c'est viser difficilement les PO surtout que les 76ers vont voir Bynum arriver sur qui ils ont misés énormément cette saison. Puis en PO sans Rondo sur la durée, que peut-on viser ? Absolument rien soyons honnête, sans lui l'an passé on n'est loin d'être aussi performant et l'objectif en début de saison est clair, battre Miami en finale de conférence. Très bien on les a battu sur un match avec de la hargne qui a tout d'un match référence avec le retour de Ray, l'annonce pour Rondo et la victoire au bout. Mais peut-on réellement s'en satisfaire ? Je ne pense pas, les Wizards ne se repose pas sur leur belle victoire contre le Heat. Actuellement en interne on a un Jet hors de confiance, un Barbosa tout sauf meneur, un Bradley mauvais à la gonfle, reste Lee, mais confié les clefs du camion à Lee relève de la folie, pourtant j'adore ce qu'il apporte et moi qui était l'un des premiers à lui tomber dessus, j'ai aussi rapidement changer d'avis sur lui depuis la mi décembre je l'encense constamment, il a une envie folle, ça se ressent, mais c'est clairement pas suffisant pour remplacer le meilleur meneur de la ligue et battre un champion en titre en finale de conf ou avant lors d'une série.

    -Récupérer un joueur d’intérim, sans bouleverser l’effectif actuel ?

    C'est une idée comme une autre, que je trouve mauvaise. Croire que l'équipe peut viser l'objectif initial avec le remplacent de notre meilleur joueur par Dooling ou Delonte West relève de l'utopie, les joueurs disponibles sont des joueurs intéressants si Terry ou Barbosa s'étaient blessés, la on parle de Rajon Rondo tout en gardant en tête l'objectif des PO… Passons pour eux, ou juste en rôle player, sur cette idée je suis pour l'apport d'un des deux selon les bouleversements d'effectifs pourquoi pas.

    Se séparer de Paul Pierce et/ou Kevin Garnett ?

    On pourra dire que je vends mon âme au diable, mais clairement c'est mon idée. Michael Jordan a terminé au Wizards est pourtant son nom colle avec celui des Bulls. Jamais au grand jamais je cracherais sur ces deux joueurs et leurs images seront écornés à Boston. Et honnêtement je préfère les voir aller chercher un nouveau titre avec une équipe comme OKC (KG) ou au Clippers (Pierce, sa ville) que de terminer sur une élimination piteuse au 1er tour ou au mieux au 2nd tour. Une page s'est fait pour être tourné et un livre pour se fermer. J'aime ces deux joueurs mais j'ai l'avis que cette saison est foutue sans Rondo, c'est un autre débat car je ne répondrais pas à la question direct, donc je cherche des solutions et c'est pour moi une solution. Si un départ de KG ou Pierce en bons termes avec leurs accords peut permettre au C's de prendre une nouvelle direction (dans le bon sens du terme) et qu'on peut y trouver un deal intéressant pour les deux. J'ai pas envie de jouer à la trade machine, mais je pense que les Clippers ou OKC et encore Memphis ont besoin de ce genre de joueur pour franchir ce palier décisif. Et qu'un deal peut être monter pour y trouver une contrepartie intéressante.

    Sinon, quels autres joueurs sont susceptibles de partir ?

    Je ne crois plus en 2013 en l'état actuel, et 2014 est tellement loin pour des joueurs comme Pierce ou KG. Donc si les Celtics avait un noyau d'éléments importants, pour ma part il serait composé de Rondo, Bradley/Lee, Green et Sullinger.
    Pour répondre à la question directement, outre Pierce et KG des départs qui peuvent s'avérer intéressant, ajoutons y Barbosa, Wilcox, Terry, Bass… Mais gardons le noyau cité ci-dessus.

    Et qui récupérer en échange ?

    Selon les rumeurs, des noms intéressants ont filtrés. J'apprécie bien Lowry, mais c'est pas non plus lui qui remplira l'objectif du début de saison et que faire de lui une fois la saison terminé.
    Trouver le joueur capable d'être prêt pour le combat de mai 2013 et adéquate au futur des c's est une mission ardue. Tout comme je ne veux pas jouer à la trade machine balancé des noms à l'arrache peut être un bon moyen de me décrédibiliser. Mais certains joueurs en fin de contrat prochaine sont très intéressant, de plus ils appartiennent à des équipes ayant déjà quasiment acquis leur place en PO, des équipes qui leur manque juste des mecs comme Pierce ou KG pour aller au bout. Bien sur qu'on ne récupère pas un Big Al, Josh Smith et d'autres joueurs très intéressants avec le package Bass/Lee, mais quand y ajoute un Pierce ou un KG tout change.

Comments are closed.