Paul Pierce ne veut pas entendre parler de reconstruction

Un petit rappel avant que vous ne disséquiez ce qui suit : Paul Pierce est entièrement dévoué aux Celtics et à ce qu’ils essaient de faire actuellement.

Même si les saisons de Rajon Rondo et de Jared Sullinger sont officiellement finies à cause de leurs blessures respectives, le capitaine des Celtics y croit toujours… bien qu’il reconnaisse la possibilité de divergences entre certaines perspectives d’avenir envisagées pour l’équipe et pour lui.

Mais revenons-en à la situation actuelle. Pierce n’a qu’une seule envie : faire mentir tous ceux qui enterrent les Celtics.

« Je crois vraiment que notre équipe peut faire quelque chose de fort, bien plus que ce que tout le monde ne l’imagine. Je suis convaincu qu’avec les talents dont nous disposons, comparés aux autres équipes de l’Est et en dépit des blessures, nous pouvons gagner, » affirme-t-il sans détour avant de préciser le fond de sa pensée : « Quand je repense à notre match contre Miami ou à celui contre les Clippers, et à ce dont nous disposons, je suis encore sûr que nous pouvons rivaliser avec n’importe qui dans cette ligue. »

Et alors que Kevin Garnett entretenait le flou autour de sa propre situation, Paul Pierce n’hésitait pas un instant à donner son point de vue sur la sienne. Dix mois plus tôt, c’est à ce même endroit qu’il évoquait déjà la retraite après la saison 2011-2012.

« Je suis à un point de ma carrière où je dois me poser la question chaque année, » déclare-t-il. « Tout est lié à la situation de l’équipe et à mes attentes personnelles. Bien sûr, j’aime toujours énormément ce sport, et je suis toujours aussi motivé. Mais ce ne sont plus les seuls facteurs à prendre en compte. »

Il poursuit : « Je ne veux vraiment pas me retrouver au milieu d’une équipe en reconstruction. Étant donné ma situation, je pense que ça me pèserait trop. Au point que je ne sais pas quelle décision je prendrais si cela se produisait. Je pourrais prendre ma retraite. Vous savez, on réfléchit à ce genre de choses en fin de saison, plus particulièrement dans ce genre de saisons. »

Pierce ne cache pas que son choix se fera en fonction de ceux des Celtics. Et même s’il a clairement indiqué qu’il aimerait finir sa carrière à Boston, il n’a néanmoins pas fermé la porte aux autres équipes. Loin de là.

« Tout sera lié à leurs choix, » répète-t-il. « S’ils s’orientent vers une reconstruction, je vous l’ai dit, je ne pense pas vouloir en être. Mais c’est à eux de décider ce qui est le mieux pour eux. En ce qui me concerne, c’est clair. »

En effet, c’est très clair : « Je veux jouer pour le titre, rien d’autre. Et si ce n’est pas ici, ce sera ailleurs. C’est comme ça que je vois les choses. Vous le savez aussi bien que moi, même les tous meilleurs de ce sport ont parfois joué dans plusieurs équipes. »

« Ce n’est pas forcément le joueur qui donne la marche à suivre. Toute franchise peut et doit prendre les devants, faire ce qu’elle pense être le mieux pour rester compétitive. Les joueurs ont eux aussi leurs envies, particulièrement en vieillissant. On veut tous finir dans de bonnes équipes. »

Pierce croit toujours aux chances de Boston, mais il est également logique pour lui d’indiquer qu’il sait quelles options s’offrent à lui en fonction des décisions de l’équipe.
Traduction de l’article du Boston Herald « Pierce: No rebuild job » par Léo Hurlin

2 Comments on “Paul Pierce ne veut pas entendre parler de reconstruction”

  1. Niquel cet article. Perso j'aimerai finir la saison avec cet effectif, mais je comprendrais totalement Ainge de vouloir penser au futur. S'il envoie Pierce & KG chez un prétendant au titre, j'espère que les fans ne cracheront pas trop sur lui alors que c'est exactement ce que veut Pierce si l'effectif venait à changer…

    1. Pour moi, Ainge se fera critiquer quoi qu'il fasse. Les fans ont toujours un certain transfert en travers de la gorge alors que celui-ci pouvait totalement se comprendre déjà à l'époque…
      Sinon merci !

Comments are closed.