Programme de la semaine n°12 : Home sweet home

On n’est jamais mieux que chez soi. En effet ce sera surement un soulagement pour les joueurs des Celtics de retrouver leurs proches du côté de Boston, ainsi que de rejouer au TD Garden. La semaine dernière nous avons eu la confirmation que les C’s voyagent très mal à l’Ouest (neuf matchs, neuf défaites).

Pas de back-to-back non plus au programme, cela fera du bien aux organismes, mais quatre matchs tout de même.

 

Match 39 : Lundi 13 janvier à 19h30 (01h30 en France) contre Houston Rockets

Avery Bradley aura fort à faire face à James Harden.
Avery Bradley aura fort à faire face à James Harden.

Boston n’en a pas totalement terminé avec ses matchs contre l’Ouest. La nuit prochaine, les Celtics accueilleront ainsi les Rockets de Houston. Lors du premier affrontement entre les deux équipes cette saison, les Celtics avaient coulé dès le premier quart avec un affreux 18-40 au bout de douze minutes. Ils ne s’en étaient jamais relevés, perdant 85-109. Le meilleur marqueur côté Celtics s’appelait Courtney Lee sur ce match, il faudra faire sans.

En face ni James Harden (15 points) ni Dwight Howard (10 points) n’avaient eu à forcer leurs talents, car Terrence Jones avait pris feu (24 points à 10/12) et les Celtics n’avaient pu éteindre l’incendie.

Les Rockets possèdent actuellement le 6ème bilan à l’Ouest. Une des raisons de ce classement est leur « difficulté » voyager. Avec un bilan tout juste à l’équilibre loin de leurs bases, les hommes de Kevin McHale ne sont pas aussi souverains qu’au Toyota Center. Ils ont par contre un bilan largement favorable face aux équipes de l’Est (11-3).

A noter que Chandler Parsons est incertain pour le match de ce soir. Cela donnerait un large avantage à Jeff Green au poste d’ailier. Ce dernier a montré lors du premier quart-temps face aux Warriors notamment qu’il peut prendre les choses en main pour son équipe. Il faudra par contre faire les efforts sur 48 minutes si les Celtics veulent éviter une neuvième défaite d’affilée.

Ce sera également le premier match de Jerryd Bayless devant son nouveau public.

Match 40 : Mercredi 15 janvier à 19h30 (01h30 en France) contre Toronto Raptors

Le duel au rebond sera important.

Les Raptors ont eux aussi déjà épinglé les Celtics à leur tableau de chasse cette saison, c’était une courte victoire pour le premier match de la saison. Mais l’équipe qui sera sur le terrain du TD Garden n’aura que peu à voir avec celle de début novembre. Le transfert avec les Kings est passé par là, et cela a totalement changé le visage de la franchise canadienne : Rudy Gay n’est plus là, bonjour Greivis Vasquez, Patrick Patterson, John Salmons et Chuck Hayes. Ces quatre ajouts sont désormais les joueurs qui jouent le plus de minute en sortie de banc.

Le bilan comptable est très bon jusque là : 11 victoires (Thunder et Pacers pour les têtes d’affiche) pour seulement 4 défaites (dont 3 à l’extérieur face aux Spurs, Heat et Pacers). Surtout, le collectif est retrouvé et la profondeur de banc est bien plus équilibrée qu’auparavant. Résultat les Raptors dominent assez largement la division Atlantique pour le moment, avec un bilan positif (18-17).

Les deux principales menaces s’appellent Kyle Lowry et DeMAr DeRozan. Mais il faudra aussi se méfier d’Amir Johnson et de Jonas Valanciunas qui font un énorme travail sous les panneaux pour donner des secondes chances à leurs coéquipiers, et éviter de trop en donner aux adversaires.

Le point fort des Celtics est leur défense. Avec le road-trip compliqué qu’ils viennent de connaitre, Boston a glissé à la 11ème place du classement en la matière. Toronto est 4ème. Il faudra donc jouer juste.

 

Match 41 : Vendredi 17 janvier à 19h30 (01h30 en France) contre Los Angeles Lakers

Les deux joueurs pourraient se saluer en costume vendredi prochain, à moins que...
Les deux joueurs pourraient se saluer en costume vendredi prochain, à moins que…

Reviendra ? Reviendra pas ? Les rumeurs sur un possible retour de Rajon Rondo face au meilleur ennemi ont fait bon train la semaine dernière. Sans totalement démentir, le principal concerné et Brad Stevens ont tenu à clarifier la situation : aucune date spécifique n’est arrêtée pour le moment. Il faudra donc surement attendre le jour même pour savoir si le meneur sera en tenue ou non.

Quoiqu’il en soit, les Lakers sont loin d’être aussi bien resserrés en défense que les Raptors. Avec la deuxième plus mauvaise défense de la ligue, les Angelinos font ainsi honneur au système D’Antoni. Le coach aime l’attaque, les contre-attaques et les possessions rapidement jouées. Cela se traduit souvent par un rythme de match effréné : les Lakers jouent en moyenne 97,1 possessions par match, se classant 3ème de la ligue dans cette catégorie.

Les deux équipes se livrent un beau duel pour savoir quelle équipe va la plus mal. Une victoire en onze matchs pour les Lakers, une victoire en douze rencontres pour les Celtics. Il faut dire qu’en plus de ne pas avoir les résultats espérés, les Lakers ont une infirmerie bien remplie : le poste de meneur est ainsi maudit avec Steve Blake, Steve Nash et Jordan Farmar au tapis. Kendall Marshall assure pour le moment l’intérim avec pas mal de réussite sur le plan individuel, à défaut de victoires. Kobe Bryant est toujours blessé lui aussi, et on ne devrait pas le revoir avant la fin du mois. Il faut ajouter à cela Xavier Henry qui pourrait rater le reste de la saison, on devrait en savoir plus dans les heures/jours qui viennent. [UPDATE : Xavier Henry a repris l’entrainement, et devrait pouvoir jouer normalement à partir de mardi]

Ce match marquera également la mi-saison avec 41 matchs disputés sur 82.

Match 42 : Dimanche 19 janvier à 18h (minuit en France) @ Orlando Magic

Boston reste sur 10 victoires face à Orlando.
Boston reste sur 10 victoires face à Orlando.

C’est peu de dire que ces deux équipes ne sont pas les plus en forme du moment. Avec sept défaites consécutives pour le Magic, et huit pour les Celtics (au moment de l’écriture de l’article), ce sont tout simplement les deux pires séries en cours. Eux aussi doivent faire avec un road-trip à l’Ouest éprouvant (Kings et Mavericks remplacent Warriors et Thunder par rapport aux Celtics) et ils ne connaissent pas de meilleure fortune que les Celtics.

Les équipes se sont déjà affrontées à deux reprises cette saison, et les Celtics avaient fait coup-double. D’abord une victoire étriquée 91-89 à l’extérieur, avant trois jours plus tard de réaliser leur plus belle prestation offensive de la saison avec 120 points inscrits à 60% de réussite aux tirs.

Cela fait désormais 10 face-à-faces consécutifs remportés par les Celtics. La dernière victoire du Magic face à Boston en saison régulière remonte ainsi au 25 décembre 2010. Espérons que la série se poursuive. Ou bien devons-nous au contraire espérer une défaite pour se rapprocher du Magic au classement en prévision de la draft ?

Il faudra déjà savoir quelle équipe se présentera face aux Celtics. Jameer Nelson, Aaron Affalo et Maurice Harkless sont ainsi incertains pour le match de ce soir face aux Mavericks de Dallas. Match auquel Nikola Vucevic ne prendra pas part, lui qui est annoncé incertain pour le match de mercredi face aux Bulls de Chicago. D’ici dimanche, tous ces joueurs auront peut-être réussi à se remettre de leurs divers pépins physiques.

 

Pronostic :

J’ai eu bon sur la semaine dernière (certes, pas la plus dure à pronostiquer), je vais essayer de tomber juste cette fois-ci également.

Je mise sur un 2-2. Je vois la semaine bien mal commencer avec deux défaites à domicile face à Houston et aux Raptors. En revanche je vois deux victoires pour conclure la semaine face aux Lakers et au Magic.