Petit point sur les choix de draft des Celtics

On a pu le voir hier dans l’échange de Jordan Crawford et MarShon Brooks, les Celtics aiment récupérer pas mal de choix de draft, quitte à se séparer de bons éléments et donc à saborder les résultats à très court terme.

Boston est l’équipe qui possède le plus de choix de draft sur les prochaines années, alors voici un petit récap’ pour essayer d’y voir plus clair :

 

Draft 2014

Premier tour : Boston, Brooklyn*, Philadelphie**
Second tour : Aucun
* Atlanta a la possibilité de choisir entre son choix et celui de Brooklyn; le plus mauvais des deux choix reviendra à Boston
** Philadelphie récupère son choix s’il est entre 1 et 14 (si Philadelphie ne fait pas les play-offs donc)

 

Draft 2015

Premier tour : Boston, Clippers, Philadelphie*
Second tour : Boston, Philadelphie**, Sacramento***
* Même chose, Philadelphie récupère son choix s’il est entre 1 et 14 
** Uniquement si Philadelphie ne fait pas les play-offs cette année et la suivante. 
*** Protégé jusqu’au choix 55. Boston recevra le choix s’il est entre 56 et 60.

 

Draft 2016

Premier tour : Boston, Brooklyn
Second tour : Miami, Philadelphie*
* Uniquement si Philadelphie ne fait pas les play-offs ni en 2014 ni en 2015 

 

Draft 2017

Premier tour : Boston*
Second tour : Boston**, Sacramento***
* Boston prendra le meilleur choix entre le sien et celui de Brooklyn
** Si Boston prend celui de Brooklyn au premier tour, et que le choix de second tour est entre la place 46 et 60, ce choix ira à Brooklyn.
*** Protégé jusqu’au choix 55. Boston recevra le choix s’il est entre 56 et 60.

 

Draft 2018

Premier tour : Boston, Brooklyn
Second tour : Boston

 

Draft 2019 (et les suivantes)

Premier tour : Boston
Second tour : Boston

 

Cela fait potentiellement 17 tours de draft. 2 sont à exclure sans trop s’hasarder, puisque ceux de Sacramento ne reviendront aux Celtics qui si les Kings finissent dans les cinq meilleures équipes de la ligue. SacTown est en progrès, mais à priori pas à ce point.

Pour Philadelphie, il ne reste plus qu’à espérer que les 76ers fassent les play-offs cette année (fort improbable) ou l’année prochaine (cela va dépendre de l’intersaison de Philly). Sinon le premier tour se transformera en deux seconds tours.

Quoiqu’il en soit, les Celtics ne vont pas forcément garder tous ces tours de draft pour eux. On se souvient par exemple que Danny Ainge avait selectionné Jeff Green en 5ème position avant de l’envoyer aux Sonics (une autre époque !) en échange de Ray Allen. Les transferts à outrance pour récupérer beaucoup de choix de draft, ça ressemble d’ailleurs beaucoup au coup de maitre de Danny Ainge à l’été 2007. 

Espérons que le directeur des opérations basket sera de nouveau capable de monter une équipe capable d’atteindre les sommets. La prolongation de Rajon Rondo à l’été 2015 sera sûrement à ce prix là.

 

Article rédigé par Louis Jullien, insipré de l’article d’ESPN « in focus Boston’s draft pick surplus« .

 

 

12 Comments on “Petit point sur les choix de draft des Celtics”

    1. Oui ça va être compliqué de les avoir ^^
      le 1er (de 2015) a été obtenu en échange de Sam Cassel en 2009.
      le 2nd (de 2017) en échange de Marquis Daniels en 2011.

      C'était un bon pari je trouve. à chaque fois Ainge a laissé 6 ans aux Kings pour devenir une top-team. Mais malheureusement ça n'en prend pas le chemin.

      1. Merci pour la précision concernant les TDD de Sactown.
        C'est vrai qu'à ce jour, ça semble ridicule mais en 2011, Sactown avait bel et bien de quoi devenir une top team vu les joueurs draftés. Daniels était out pour la saison d'ailleurs il me semble.
        Par contre, en 2009, je ne me rappelle plus dans quelles conditions Sam Cassel a été échangé. Probablement pour pouvoir resigner des joueurs j'imagine. Si jamais tu as des précisions supplémentaires…

        1. http://sports.espn.go.com/nba/news/story?id=39135

          Je ne m'en souvenais plus tellement non plus.
          Apparemment il n'avait pas joué de la saison avec les Celtics, et ils voulaient baisser un peu leur niveau de dessus de la luxury tax.

          Edit : Et puis faut se souvenir que J.J. Redick a lui aussi été échangé contre un second tour de draft si je ne me trompe pas. Donc pour des Sam Cassell et Marquis Daniels qui ne jouaient plus, ça valait le coup de tenter.

    1. Pierce a dit qu'il voulait terminer sa carrière en même temps que KG. Ca m'étonnerai beaucoup qu'il revienne. 🙁

      1. Bon je passe souvent sur le site sans commenter alors j'ai discuté avec un des mecs de redsarmy qui m'a dit que la possibilité qu'il rejoigne Doc à LA pour jouer une dernière fois sous ses ordres et dans sa ville n'est pas une idée improbable

  1. Finalement, il y a très très très peu de tour de draft intéressant :
    car le Brooklyn 2014 et le clippers 2015 seront loin dans la draft donc des joueurs avece moins d'impact.
    le tour de draft de philie sera au 2nd tour (je ne vois pas comment ils pourraient faire les PO en 2015 vu le projet "longue durée" dans lequels ils se lancent…)
    Reste éventuellement le Broooklyn 2018 mais c'est bien compliqué de savoir où ils en seront à ce moment là…
    Bref, ces tours de drafts ne font pas de bonnes monnaies d'échange…

Comments are closed.