Programme de la semaine n°17 : wild wild Ouest !

Après un weekend plutôt calme pour les Celtics (seuls Jared Sullinger et Kelly Olynyk ont participé au Rising Stars Challenge), ces derniers retrouvent le chemin des parquets mais pas celui du TD Garden. C’est en effet un road-trip sur la côte Ouest qui attend les joueurs de Brad Stevens, sauf pour Vitor Faverani et Avery Bradley qui se remettront de leurs pépins physiques à la maison.

L’avenir vous appartient ! Ou l’inverse, ça dépend si vous vous levez (très) tôt ou si vous vous couchez (très) tard pour regarder en direct Rondo et compagnie cette semaine. Quoiqu’il en soit voici le programme :

 

Match 55 : Mercredi 19 février à 21h (03h en France) @ Phoenix Suns

C’est le gros morceau de la semaine. Toujours privés d’Eric Bledsoe, les Suns n’en restent pas moins dangereux. Dernière preuve en date leur victoire la nuit dernière sur le parquet des Nuggets. Goran Dragic (21 points, 14 passes) et Gerald Green (36 points) se sont montrés très en jambes. Avec les jumeaux Morris en sortie de banc, Phoenix aime jouer vite en contre-attaque et se retrouve régulièrement dans les top 10 avec des dunks spectaculaires.

C’est la première fois cette saison que les deux équipes s’affrontent. Phoenix est d’ailleurs la seule équipe à ne pas encore avoir joué Boston, l’erreur sera donc réparée. L’année dernière, les Celtics étaient venus largement s’imposer avec un grand match de Jeff Green : 31 points (11/14), 7 rebonds, 4 passes, 2 interceptions et 5 contres. Il serait fort inspiré de réitérer pareille performance.

Les Celtics auront l’avantage d’être complètement reposés, alors que les Suns disputeront le deuxième match en deux jours, après un déplacement toujours éprouvent à Denver. Ce sera aussi l’occasion de revoir Leandro Barbosa qui est bien revenu après sa grave blessure avec les Celtics sur le parquet des Bobcats en janvier 2013.

 

Match 56 : Vendredi 21 février à 22h30 (04h30 en France) @ Los Angeles Lakers

On sera fixé ! L’équipe qui se présentera au Staples Center vendredi soir sera assurée de finir la saison sous la tunique verte. La date limite des transferts étant jeudi à minuit, les joueurs aborderont ce duel face à l’ennemi de toujours avec on l’espère l’esprit uniquement focalisé sur le jeu.

Les Lakers reprennent eux aussi ce soir en accueillant les Rockets de Dwight Howard. Toujours privés de Xavier Henry et de Kobe Bryant, la liste des joueurs incertains pour la rencontre face à Houston est impressionnante : Jordan Farmar, Pau Gasol, Jodie Meeles, Steve Nash et Nick Young ! Dur dans ces circonstances de prévoir quelle sera l’équipe sur le terrain face aux Celtics vendredi.

Celtics et Lakers présentent presque le même bilan (une seule victoire de différence), et même si la saison ressemble parfois à une course vers les bas-fonds, il serait agréable d’aller prendre une petite revanche à L.A. Pour ceux qui ne se souviennent plus, les Lakers avaient gâché le retour de Rajon Rondo avec une victoire 104-107 au TD Garden.

Une seule victoire face aux Angelinos lors des six dernières rencontres de saison régulière, c’est trop peu pour le fan celte.

 

Match 57 : Samedi 22 février à 22h (04h en France) @ Sacramento Kings

Le lendemain, les Celtics restent en Californie mais vont plus au Nord pour y affronter les Kings de Sacramento. Ces derniers auront eux deux jours de récupération avant ce duel, puisqu’ils pourront se reposer après la réception des Warriors la nuit prochaine. On l’espère, car DeMarcus Cousins est incertain face à Golden State et qu’on avait adoré son duel avec Jared Sullinger lors du premier face-à-face (31 points et 16 rebonds chacun).

Rajon Rondo devrait être laissé au repos lors de ce back-to-back, lui qui avait déjà raté la réception des Kings ne devrait donc pas affronter Sacramento cette année. Sans lui, les Celtics l’avaient emporté 99-89 au TD Garden. Plus encourageant encore, les Celtics restent sur 10 victoires en 12 rencontres face aux Kings (mais attention, les deux derniers déplacements ont abouti sur des défaites).

Surtout, les Kings devraient pouvoir aligner Rudy Gay, ce qu’ils n’avaient pu faire dans le Massachusetts. Son duel face à Jeff Green parait prometteur sur le papier. Les Kings possèdent pour le moment le même bilan que les Lakers (18-35), c’est-à-dire à seulement une victoire des Celtics (19-35).

 

Pronostic :

Une défaite face aux Suns, qui me paraissent clairement un niveau au dessus en terme d’intensité sur 48 minutes. Le duel Dragic-Rondo est alléchant, mais sans Bradley pour aider la défense, ce sera dur de contenir Gerald Green. D’autant plus que les Suns possèdent la 6ème attaque de la ligue et sont dans une lutte sans merci pour les playoffs à l’Ouest.

Pour les deux derniers matchs, cela dépend des mouvements (ou non) opérés par Danny Ainge d’ici-là. Si le groupe reste le même, j’espère une victoire contre les Lakers histoire de donner un peu de bonheur aux fans dans une saison compliquée.

Par contre, jouer directement le lendemain à Sacramento face au trident Thomas-Gay-Cousins risque d’être trop compliqué. Je vois une courte défaite dans la capitale californienne.

 

 

4 Comments on “Programme de la semaine n°17 : wild wild Ouest !”

  1. Même avec un match et une prolongation dans les jambes, J'ai bien peur que les contre attaques répétées de Phoenix vienne à bout de notre défense… surtout si Bradley n'est pas la !

  2. HS mais je vois pas trop ou le demander 🙂
    Vous devriez mettre un petit forum en place cela pourrait être sympa 😉

      1. Oui !
        Car Twitter permet d'avoir vos infos/articles via liens redirigés sur votre site.
        Après Facebook on peut commenter mais ce n'est pas une zone de débat ou autre discution entre personne suivant les Celtes.
        Après c'est juste mon avis et je suis peu-être le seul à demander ça 😉
        sinon vous faites du très bon boulot en passant !! 🙂

Comments are closed.