Lottery : sixième choix de draft pour les Celtics

Hier soir avait lieu la lottery NBA, qui devait déterminer une grande part du futur des Celtics, non seulement à court terme mais aussi en donnant les premières orientations concrètes pour Danny Ainge, le GM. C’était enfin l’heure de savoir si une année de tanking non-avoué allait être « récompensée » par un haut choix à la draft, surtout dans une année avec des prospects tels que Jabari Parker ou Andrew Wiggins.

Pour rappel, Boston avait un peu plus de 30% de chances (en cumulé) d’obtenir un top 3, mais surtout environ 23% de chances d’avoir le cinquième choix et 34% d’avoir le sixième. Pour nous, avoir une place hors du top 5 n’était que peu envisageable au vu de ces pourcentages.

Mais hier soir, vers 02h15 du matin (heure française) après une longue journée à attendre l’événement, la NBA a rendu son verdict. Du huitième au quatorzième choix, tout s’est déroulé comme prévu, chaque équipe était à sa place. C’est lorsque le nom des Hornets est sorti en neuvième que nous avons compris ce qui allait se passer, puisque cela propulsait automatiquement Cleveland dans le top 3. Et en effet, Cleveland a obtenu hier soir le premier pick de la draft pour la deuxième année consécutive, avec seulement 1,7% de chance de l’obtenir, et a relégué Boston au sixième rang. Oui, sixième.

Pour nous qui étions excités à l’idée d’avoir un top pick, c’est un gros coup sur la tête. Certes, c’est un rang correct et les pourcentages initiaux ne laissaient que peu de place aux fantasmes. Mais après une saison cauchemardesque, nous étions en droit de vouloir plus. Au moins le top 5.

Les options à venir ?

Maintenant que nous avons ce sixième pick, nous sommes « assurés » d’avoir le sixième et le dix-septième choix de la prochaine draft au premier tour, le 26 juin à New York. Cependant, pas sûr que les Celtics choisiront à cette place dans un mois. En sixième position, les Wiggins, Parker, Randle, Embiid ou encore Exum seront assurément déjà partis. Les Celtics devront sûrement se rabattre sur des joueurs comme Aaron Gordon, ou Noah Vonleh. Pas de mauvais joueurs, loin de là, mais si vous rêviez de Wiggins ou de Parker, ça fait mal.

De fait, l’option la plus envisageable à l’heure actuelle serait de monter un échange avec ce choix de draft. Le plus gros poisson sur le marché, et le plus évoqué actuellement, reste évidemment Kevin Love. Avec ce sixième choix, des jeunes prometteurs tels que Sullinger, le contrat de Bogans, et d’autres futurs choix de draft (Boston en possède à la pelle ces prochaines années), le package pourrait intéresser Minnesota. Si nous y étions peu favorables avant la lottery, cette option semble être désormais la plus plausible et permettrait de faire franchir un cap immédiat à l’équipe, comme la présence d’un top 3 aurait pu le permettre.

Mais contre qui négocier l’échange de ce choix ? Pas forcément pour Kevin Love, car on sait Danny Ainge patient et pas du genre à sauter sur le premier transfert venu. Quoi qu’il en soit, Boston risque de ne pas garder ces deux choix, ou va du moins tenter de réaliser la meilleure option possible, et pour cela, on fait confiance à Danny Ainge. Il a par ailleurs indiqué que toutes les options seraient étudiées pour monter, descendre dans l’ordre de la draft ou même en sortir.

En résumé, même si la déception était présente hier soir, il est temps de se faire une raison. Boston possède aujourd’hui de nombreux atouts : un jeune et talentueux coach, un effectif jeune mais composé d’éléments de qualité, des tours de draft à foison et surtout des dirigeants qui, outre leur volonté de gagner, se sont rarement trompés dans le passé. Les Celtics ont préparé le terrain depuis un an et, en accumulant autant d’atouts de diverses formes, possèdent de bonnes monnaies d’échange. Ceci nous permet d’affirmer sans le moindre doute qu’ils sont loin d’être l’équipe la plus en retard dans sa reconstruction, au contraire. Nous pouvons en être sûrs, ce sixième choix sera bien utilisé, dans le but de revenir le plus rapidement possible sur le devant de la scène.

Article rédigé par Baptiste Godreau

6 Comments on “Lottery : sixième choix de draft pour les Celtics”

  1. bon je vais faire un petit copier-coller de ce que j'ai écris plutôt ^^

    Perdants de la lottery oui, perdants à long ou court terme je ne suis pas sur..

    Je me dois de rappeler quelques faits :
    nous sommes à l'été 2007, les Celtics viennent de terminer avec le deuxieme pire bilan de la ligue et ont donc 19.6% de toucher le graal, il se retrouve alors avec le 5ème pick à savoir Jeff Green.
    Ce 5eme pick, accompagné de Delonte West et Sczcerbiak est envoyé à OKC en échange du multiple All-Star Ray et Allen et du rookie Glen Davis.
    Puis Telfair, Green, Ratliff, Gomes, Jefferson et deux pick sont échangés contre Kévin Garnett..
    Finallement on retrouve le pick 5 qui a la même valeur que notre pick 6 aujourd'hui puisqu'on aurait l'assurance de choisir soit Exum, soit Smart, soit Vonleh, soit Gordon..
    Ensuite concernant Garnett je souligne qu'on a 10 picks sur les 5 prochaines années, et des joueurs plus talentueux qu'a l'époque..
    Et enfin Rondo dans le rôle de Pierce.

    Tout les ingrédients sont réunis, alors oui on ne refera pas le coup de 2007ou du moins pas avec des joueurs aussi fort, mais je pense qu'avec la base qu'on a on peut tenter beaucoup, beaucoup de choses..
    Et ne surtout pas oublier qu'on dispose d'une trade exception de 10M$ ce qui est loin d'être rien, et on a un GM qui oscille entre le fou et le génie : Danny Ainge.

    Bref on est loin d'être mort, et je suis prêt à parier que dans 2 ou 3 ans on sera devant des teams qui ont "gagnés la lottery" comme Cleveland, les Bucks ou encore le Magic !

    1. Totalement. Globalement la fanbase a l'air effondrée mais ceux qui ont vraiment suivi (j'ai envie de dire qui nous ont écouté) savent qu'on n'a pas placé toutes nos billes dans la draft 14. Donc on s'en remet.

      1. Je l'ai annoncé depuis janvier et le trade de Crawford ce plan ^^
        J'en étais persuadé, et le fait d'obtenir Crawford contre des picks m'a convaincu totalement.

Comments are closed.