Vos moments forts de 2014

Pour marquer la fin de cette année, nous avons tenu à vous faire participer au dernier article de celticsfr pour 2014. Ainsi, sur Twitter, nous vous avons demandé de nous faire parvenir vos plus beaux souvenirs avec le hashtag #Recap2014Celticsfr. Vous avez été nombreux à participer, quelques-uns à troller sur les souvenirs négatifs de l’année (que nous n’avons pas retenu, cet article étant une compilation des meilleurs moments), la plupart à se remémorer les bons souvenirs (hé oui, il y en a) d’une année compliquée. Voici un florilège de vos tweets :

   

Vous semblez bien nous connaître. En effet, nous apprécions Phil Pressey, élu (officieusement) en 2014 par celticsfr joueur le plus mignon de l’effectif. Le 22 janvier, il a livré face à Washington son plus beau match en carrière, et il est bon de s’en rappeler avec la vidéo située dans le tweet d’Hugo.

Assurément, l’hommage rendu à Paul Pierce et Kevin Garnett est un moment fort (LE moment fort ?) de l’année 2014. Le 26 janvier, pour la première fois depuis leur transfert aux Nets, nos deux légendes, champions en 2008 et finalistes en 2010, reviennent au TD Garden et reçoivent naturellement l’hommage qu’ils méritaient, par deux vidéos que voici :

L’hommage à Paul Pierce :

L’hommage à Kevin Garnett :

 

Même si l’année a été compliquée sur le plan comptable, les Celtics ont vécu quelques passages « marrants » (pour reprendre les mots d’Arthur), qui ont forcément procuré de la joie à tous les supporters. Le 16 mars, alors qu’Anthony Davis réalisait son plus beau match en carrière du côté des Pelicans, Kris Humphries, d’un shoot miraculeux au buzzer a envoyé les deux équipes en prolongations. Superbe. 

La draft de Smart est un événement important de l’année 2014 (encore plus en connaissant les événements futurs, notamment le trade de Rajon Rondo). Le 26 juin 2014 à New York, les Celtics, après une année aux résultats médiocres, se présentent avec le sixième et le 17è choix de la draft. Un temps, nous avons cru que ce premier choix allait être échangé, notamment pour favoriser la venue de Kevin Love, mais il n’en sera rien. Lorsqu’Adam Silver prononce le choix des C’s, le pick a bien été gardé, et celui-ci est utilisé pour sélectionner Marcus Smart, qui porte désormais le futur (une partie, tout du moins) de la franchise sur ses épaules. Comme le dit justement Arthur, par sa défense, Smart a aujourd’hui déjà conquis le TD Garden. S’il n’est pas brillant en attaque, nul doute que cela viendra avec le temps, mais jusqu’ici, Smart apporte beaucoup de satisfaction. James Young a lui été choisi en 17è position, mais nous ne l’avons que peu vu jusqu’à maintenant.

Tout au long de l’année, Jeff Green a montré l’ensemble de ses capacités physiques face à toutes les défenses de la ligue. Le 17 novembre, tout en inscrivant 28 points, il explose trois fois le cercle, dont le dernier dans le money time avec la faute. Wow.

Bon, nos collègues des comptes FR ont décidé d’être taquin. Oui, le 23 novembre, Evan Turner s’est fait crosser… mais dans le même match, Rajon Rondo a littéralement laissé sur place LaMarcus Aldridge, non ? Sans rancune !

Aujourd’hui, Lakers et Celtics sont dans les bas fonds de leur conférence respective. Cependant, le 5 décembre au TD Garden, ce sont bien les Celtics qui se sont largement imposés face à leurs rivaux éternels, derrière un Tyler Zeller génial, auteur de son meilleur match en carrière. Battre les Lakers, c’est forcément un grand moment de l’année, non ?

Cet été, les Celtics ont fait venir Evan Turner, pour se relancer après un passage catastrophique aux Pacers. Tantôt fou (sur le terrain ou dans ses déclarations, on se rappelle notamment du Turner se prenant pour Jason Kapono à l’entrainement en tirant à trois points ou encore du Turner critiqué mais qui rétorque que « Jésus aussi était détesté », tantôt génial (c’est plus rare mais ça arrive), Turner a inscrit cette saison un buzzer beater magnifique pour envoyer Celtics et Wizards en prolongation, dans un thriller génial qui mènera à une défaite en double prolongation le 8 décembre.

Si l’année avait commencé de la plus belle des manières avec l’hommage rendu à Paul Pierce et Kevin Garnett au TD Garden, cette même année a fini par un crève-coeur. Le 18 décembre, après neuf saisons au sein des Celtics, Rajon Rondo est envoyé à Dallas (nos articles en réaction sont ici et ici). Désormais, les Celtics sont en reconstruction, cela prendra du temps, mais regardons vers l’avenir. L’année a fini avec ce transfert, mais la suivante va ressembler énormément à 2014. En janvier dernier, deux légendes revenaient à la maison. Le 2 janvier 2015, pour commencer la nouvelle année, Rondo, légende des Celtics lui aussi, reviendra chez lui.

En attendant la suite, pour Celticsfr, l’année a été magnifique. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous suivre, à réagir, et notre projet de podcast a vu le jour pour Noël. Pour tout cela, une fois encore, merci, et nous vous souhaitons une joyeuse année 2015.

One Comment on “Vos moments forts de 2014”

  1. Et oui une année morose pour nous mais avec quelques bons souvenirs !
    Merci à vous également pour votre taf les gars, continuez !!!!!

Comments are closed.