Phil Pressey coupé par les Celtics

Depuis la draft de Terry Rozier en juin dernier, l’avenir de Phil Pressey dans la franchise des Celtics était devenu plus qu’incertain. Disposant pour la saison 2015-2016 d’un contrat non-garanti à hauteur de 947 000 dollars, les Celtics avaient comme date butoir le 15 juillet pour offrir à Pressey une garantie pour la prochaine saison. Malheureusement, d’après Gary Washburn du Boston Globe, les Celtics ont décidé de ne pas conserver Pressey dans l’effectif, la faute à un nombre trop important de joueurs dans le roster et une grosse épine dans le pied appelée Rozier.

Troisième meneur des Celtics depuis la saison 2013, Phil Pressey a toujours été extrêmement apprécié au sein de l’organisation Celte, que ça soit par Danny Ainge ou Brad Stevens. Régulièrement encensé pour son éthique de travail et son travail à l’entraînement, Pressey était un taiseux, mais un travailleur acharné toujours prêt à jouer lorsque l’équipe avait besoin de lui (blessures de Rajon Rondo ou Marcus Smart par exemple) et souvent performant dans son très modeste rôle.

Apprécié de tous, la décision était cependant attendue, les Celtics disposant de trop de joueurs avec un contrat garanti pour la saison prochaine, mais disposant surtout de trop de meneurs de jeu. Dans l’effectif actuel, il n’y avait clairement pas la place pour Phil Pressey, alors autant qu’il aille chercher des minutes dans une autre franchise, en espérant de tout coeur qu’il trouve. Désormais, les Celtics possèdent 15 contrats garantis pour la saison prochaine, soit le nombre exact exigé par la NBA.

S’il était certes apprécié par l’ensemble de l’organisation, il l’était encore plus par toute l’équipe de celticsfr, qui est en deuil aujourd’hui et vous invite à respecter une minute de silence ce soir à 20h en l’honneur de Phil Pressey. Merci pour tout Phil, on t’aimait plus que tous les autres joueurs, t’étais le plus beau sur le terrain. Bon courage pour la suite de ta carrière.

 

Mise à jour : Danny Ainge a officialisé la nouvelle, Phil Pressey est coupé de l’effectif. « C’était une décision très dure pour nous, confie le GM, mais il a un beau futur, je suis sûr qu’il atterrira sur ses pattes. »

Article rédigé (au second degré) par Baptiste Godreau 

One Comment on “Phil Pressey coupé par les Celtics”

Comments are closed.