Ça sera donc Atlanta !

Il y a quelques jours, quand on écrivait la première version de l’article sur les hypothèses restantes pour les Celtics, il ne « suffisait que d’une victoire » (combinée à quelques résultats favorables) aux hommes de Brad Stevens pour s’assurer de l’avantage du terrain au premier tour des playoffs. Deux matchs plus tard, les Celtics ont fait le job à moitié… et n’ont pas bénéficié des résultats favorables attendus.

Lundi soir, à la faveur d’un 31-3 gentiment offert dans le second quart-temps, les Hornets sont venus gifler les Celtics au TD Garden (100-114 score final). Hier soir, les Celtics sont passés proches de l’humiliation. C’est le terme adéquat pour exprimer ce qu’est venu infliger le Heat aux Celtics en première mi-temps. Heureusement, les Celtics sont revenus avec des meilleures intentions. Résultat ? 5 points encaissés dans le troisième quart-temps, 26 au total en seconde mi-temps. Au final, une victoire 98-88 que l’on espérait suffisante pour acquérir l’avantage du terrain.

Malheureusement, dans le même temps, Atlanta a chuté face à une équipe C des Wizards , dans un match qui paraissait totalement à leur portée. De ce fait, les quatre équipes en lice pour l’avantage du terrain finissent avec un bilan de 48 victoires pour 34 défaites dans une fin de saison complètement folle. Le classement final ressemble donc à cela, donnant la troisième place à Miami sur la base des classements de division.

Capture d’écran 2016-04-14 à 04.39.46

Vous voulez savoir comment Jae Crowder a réagi en arrivant dans le vestiaire hier soir ?

« On a fait tout ça pour ça ?! »

Oui, les Celtics ont remonté 24 points de retard en une mi-temps pour « ça ». Est-ce donc une réelle victoire que les Celtics sont allés chercher hier soir ? Oui, dans le sens où ce come-back peut avoir une énorme importance pour redonner confiance aux Celtics. Malheureusement, cela signifie également que l’adversaire au premier tour sera Atlanta, sans l’avantage du terrain… avant d’affronter Cleveland pour un second tour éventuel. Compliqué.

Cependant, on sait de quoi sont capables ces Celtics et il n’y a plus de question à se poser. Dès ce week-end, une nouvelle saison commence et un nouveau grand défi est proposé aux Celtics. À cette occasion, sachez qu’une preview sortira avant le match, et que le format adopté durant les playoffs sera celui d’un résumé pour chaque match. Restez connectés, il va y avoir beaucoup de contenu sur le blog ces prochains jours.

Voici le programme complet de la série :

Capture d’écran 2016-04-14 à 07.33.46

GO CELTICS !

Article rédigé par Baptiste Godreau

One Comment on “Ça sera donc Atlanta !”

  1. Moi je préfère qu'on joue les Hawks plutôt que Miami en playoffs ! Et je me demande même si le Heat n'a pas fait exprès de lâcher le match pour nous éviter , et ainsi jouer Charlotte …

Comments are closed.