Les Celtics héritent du troisième pick de la Draft 2016

Hier soir se tenait à New-York la traditionnelle « loterie NBA », sorte de tirage au sort géant dont la finalité est de déterminer l’ordre des 14 premiers choix de la Draft, qui aura lieu le 23 juin prochain. Malgré leur présence en playoffs cette saison, les Celtics, représentés par Isaiah Thomas, y étaient présents pour connaître le sort du pick des Nets, leur appartenant depuis le fameux échange ayant envoyé Paul Pierce et Kevin Garnett à Brooklyn.

Les Nets ayant terminé la saison régulière avec le troisième pire bilan de la ligue, les Celtics avaient respectivement :

• 15,6% de chances d’avoir le premier choix ;

• 15,7% de chances d’avoir le second choix ;

• 15,6% de chances d’avoir le troisième choix

• 22,4% de chances d’avoir le quatrième choix ;

• 26,5% de chances d’avoir le cinquième choix ;

• 4,2% de chances d’avoir le sixième choix.

Malheureusement (ou heureusement ?), la loterie n’a pas réservé de surprises hier soir. Aucune équipe n’a bougé et les Celtics héritent donc du troisième pick de la prochaine draft. Depuis 1986, ils n’ont toujours pas eu de promotion et ont toujours choisi soit à leur place, soit plus bas. Dommage.

La loterie désormais passée, on connaît la position des huit choix – trois au premier tour, cinq au second tour – appartenant aux Celtics le 23 juin prochain :

Pick #3 (via Brooklyn Nets Nets) ;

Pick #16 (via Dallas MavericksMavericks) ;

Pick #23 appartenant aux Celtics ;

Pick #31 (via Philadelphia 76ers Sixers) ;

Pick #35 (via Minnesota Timberwolves Timberwolves) ;

Pick #45 (via Memphis Grizzlies Grizzlies) ;

Pick #53 (via Miami Heat Heat) ;

Pick #58 (via Cleveland Cavaliers Cavaliers)

Avec tous ces assets, plus ou moins intéressants, nous avons hâte de voir ce que va nous réserver Danny Ainge. Ce troisième pick restera-t-il en sa possession ou décidera-t-il de l’échanger contre un package de joueurs expérimentés ? Nous en saurons plus le 23 juin prochain.

Ce qui est certain, c’est que Danny Ainge n’a pas changé de stratégie. Il a déclaré que si les Celtics gardaient ce pick, ils choisiraient le meilleur joueur disponible, peu importe son poste. Vivement la suite !

Article rédigé par Baptiste Godreau

3 Comments on “Les Celtics héritent du troisième pick de la Draft 2016”

    1. Franchement, il est tôt pour se prononcer. Le niveau des prospects est relativement homogène et on ne sait pas encore qui serait le mieux parmi Bender ou Hield par exemple.

      Ensuite, reste l'option d'un échange et là, impossible de savoir qui pourrait arriver en échange.

  1. Ce n'est pas avec ce pick que l'on va trouver notre rim protector , l'ailier Jaylen Brown est bien placé pour être sélectionné … Mais cette année je vois bien un trade Jahil Okafor contre le 3ème choix + un joueur car avec Simmons en plus , la raquette des 76ers s'annonce très embouteillée . Une question demeure : qui lâcher avec ce choix de draft ?

Comments are closed.