Jaylen Brown, Yabusele, Zizic et trois seconds tours arrivent à Boston

Comme chaque année se déroulait hier soir à Brooklyn la Draft NBA, soirée où chaque équipe fait son marché à la recherche de la perle rare, ou au contraire, dans le but de se débarrasser de certains de ses joueurs. D’ordinaire, chaque franchise possède un choix au premier tour, un au second et finit la soirée avec deux prospects sur lesquels elle a jeté son dévolu.

Cette année, la situation était quelque peu différente pour les Celtics. Dans une stratégie d’accumulation d’assets, Danny Ainge a dans les dernières années recueilli un grand nombre de choix de drafts dans différents échanges, et c’est cette année que les premiers fruits ont dû être récoltés. Ainsi, ça n’est pas avec deux mais avec huit (!) choix que se présentait la franchise ce jeudi soir, à savoir :

Pick #3 (via Brooklyn Nets Nets) ;

Pick #16 (via Dallas MavericksMavericks) ;

Pick #23 appartenant aux Celtics ;

Pick #31 (via Philadelphia 76ers Sixers) ;

Pick #35 (via Minnesota Timberwolves Timberwolves) ;

Pick #45 (via Memphis Grizzlies Grizzlies) ;

Pick #53 (via Miami Heat Heat) ;

Pick #58 (via Cleveland Cavaliers Cavaliers)

Depuis longtemps, Brad Stevens (et Danny Ainge) ont fait savoir qu’il était impensable d’avoir huit rookies dans l’effectif l’an prochain. Ainsi, Boston a été mêlé à un grand nombre de rumeurs dans lesquelles les autres équipes récupéraient des picks, en envoyant des joueurs à Boston. Chacun y trouvait son compte. On a donc entendu parler de Nerlens Noel, de Jahlil Okafor, de Khris Middleton ou encore de Greg Monroe jusqu’à quelques heures de la cérémonie. Finalement, que s’est-il passé ? Danny Ainge a-t-il trouvé un terrain d’entente avec les autres GMs ou a-t-il été « obligé » de sélectionner huit prospects ? Voyons comment s’est déroulé cette soirée.

Les discussions ont duré jusqu’à très tard… sans succès pour le troisième choix. Les Celtics sont même revenus dans les discussions avec les Bulls pour Jimmy Butler – en étant allés très loin dans les négociations d’après plusieurs sources, ont persisté avec Nerlens Noel mais Danny Ainge n’a pas été convaincu. C’est donc Jaylen Brown (2m01 et 101 kilos), ailier en provenance de California qui a été sélectionné en troisième position par le front office des Celtics. Joueur aux qualités athlétiques très développées, très intelligent et à l’éthique de travail réputée irréprochable, il a toujours été apprécié par la franchise et était même revenu quelques jours avant la Draft pour un second workout. Désormais, le voilà officiellement Celte.

Ensuite, faute d’avoir trouvé un échange plus tôt dans la soirée, les Celtics étaient de retour on the clock pour le 16e choix. Comme l’an passé avec Terry Rozier, Ainge a surpris tout le monde. On attendait un français en la personne de Timothé Luwawu, mais c’est finalement un autre qui a rejoint les rangs des Celtics : Guerschon Yabusele (2m03 et 120 kilos). Poste 3-4 à Rouen en Pro A cette saison, Yabusele a vu sa cote largement grimper ces derniers temps, au point d’atteindre la moitié du premier tour. Ses énormes qualités athlétiques ont impressionné et ont donc amené Danny Ainge à aller le chercher aussi haut. Est-ce une surprise ? Oui, une sacrée même. Cependant, The Vertical rapporte que les Celtics vont vraisemblablement laisser mûrir Yabusele en Europe la saison prochaine, laissant une place libre dans le roster pour un autre joueur. On s’attendait à du Draft and stash, en voilà.

En 23e position, les Celtics ont jeté leur dévolu sur un autre européen, en la personne d’Ante Zizic, en provenance de Croatie. Pivot de 2m12 et 114 kilos, âgé de 19 ans seulement, il pourrait lui aussi évoluer en Europe la saison prochaine afin de voir mûrir son jeu. Encore un diamant brut, pas poli offensivement mais efficace en défense et au rebond, Zizic est une brute qui pourrait faire du mal dans la raquette dans quelques années, mais pas immédiatement. Au moins, les Celtics ont un pivot dont ils suivront assurément de très près la progression dans les prochaines années. Voilà qui conclut donc le premier tour de cette Draft 2016.

Au second tour, les Celtics devaient débuter fort avec les choix #31 et #35… mais ont finalement décidé de les utiliser pour monter leur premier échange de la soirée. Ils ont donc envoyé ces deux choix à Memphis, récupérant en échange un futur premier tour de draft appartenant aux Clippers, protégé 1-14 en en 2019, 1-14 en 2020 puis converti en un second tour de draft de 2022. Lointain.

En 45e position, les Celtics ont sélectionné Demetrius Jackson, en provenance de Notre Dame. Vous croyiez vraiment qu’il serait possible de faire une draft sans meneur de jeu à Boston ? Impossible. C’est donc un meneur de 1m88 pour 88 kilos, âgé de 21 ans et attendu plus haut dans cette Draft – 24 dans la dernière mock de DraftExpress, qui a été choisi par Danny Ainge. Lui aussi est un joueur impressionnant athlétiquement, plutôt bon shooteur à trois points et bon joueur sur pick-and-roll. Il vient donc rejoindre les autres meneurs Celtes, derrière Isaiah Thomas, Marcus Smart et Terry Rozier. Il devra lutter pour gagner une place dans le roster.

Pour leur avant-dernier pick de la soirée, les Celtics ont sélectionné Ben Bentil, en provenance de Providence et un autre prospect qui aurait pu être choisi plus haut. Ailier fort de 2m06 et 107 kilos, scoreur polyvalent offensivement, il va être conservé par les Celtics d’après The Vertical et sera en compétition pour un spot dans le roster la saison prochaine.

Enfin, en 58e position, c’est Abdel Nader, en provenance d’Iowa State, qui a été sélectionné… et pour être franc, on ne connait rien de lui.


On aura du temps pour tirer des conclusions sur cette Draft, et il est dur de juger celle-ci à chaud. Ce qui est certain, c’est que les Celtics ont malheureusement été forcés à sélectionner huit joueurs et Ainge a rencontré l’une des limites de sa stratégie. Ne trouvant pas d’équipe avec qui il était possible de faire raisonnablement affaire, il a été « contraint » de sélectionner des européens et non pas les meilleurs joueurs disponibles, pour ne pas avoir à intégrer directement des rookies supplémentaires. Il n’a jamais été question d’intégrer un grand nombre de rookies la saison prochaine, dans une équipe prétendante aux playoffs. Ainge a donc été forcé de choisir du côté des européens, avant d’essayer de se débarrasser de certains des choix du second tour… tout en récupérant des talents tels que Jackson ou Bentil, joueurs qui seront à la lutte pour un spot dans le roster la saison prochaine.

Difficile de croire à chaud que cette Draft change le futur visage de la franchise… mais nous aurons le temps d’en reparler.

Article rédigé par Baptiste Godreau

3 Comments on “Jaylen Brown, Yabusele, Zizic et trois seconds tours arrivent à Boston”

  1. hmmm réaction à chaud pour ma part :
    -Brown : Tout le monde tape sur Ainge pour ce pick en ce moment mais moi je suis confiant, il a tout pour devenir une sorte de Wade (un athlète scoreur en pénétration dont le shoot s'améliorera au fil du temps). Après c'est sûr que si des Murray ou Hield voire Bender deviennent des super stars, je vais l'avoir mauvaise pendant un petit temps.
    – Yabusele : choix logique pour pas avoir trop de joueur dans l'équipe en septembre. Je le connais pas trop mais il a l'ai costaud et d'aller au charbon donc ce que l'on cherche.
    – Zizic : pareil, ca pourrait devenir notre pivot d'avenir quand il sera prêt.
    – Jackson :très bon joueur même si je ne suis pas sûr qu'il jouera la saison prochaine (style Rozier)
    – Bentil :Ma plus grande staisfaction.J'espèrais qu'on le draft. Vraiment un diamant à polir mais quiest deja capable de claquer 22 ppg en NCAA. Le parfait strecht 4 pour Stevens, athlétique, rapide et qui sait shooter.J'espère vraiment qu'il aura du temps de jeu conséquent.
    – Abdel : ????
    Ma seule insatisfaction est qu'on auriat pu/du sélectionner Labissière ou Diallo ( c'était vraiment deux paris que j'aurais voulu voiir Ainge prendre).
    Et pour terminer, je pense que les déceptions qu'il y a autour de la draft de Boston sont similaires aux déceptions autour des play-off et sont a relativisées. On en a fait tellement autour de cette draft, parlant de méga trade par-ci par-là de super joueurs (futur kobe et cie) qu'au final on se prend au jeu et si ça n'arrive pas on se sent décu. Comme pour les play-off ou au final les journalistes se mettent a annoncer Boston comme le probable finaliste de conf' ==> les fans se mettent à y croire ==> déception apres le first round alors que si au début de la saison on nous avait parlé d'un first round vs les hawks où on leur tient tête, on aurait signé de suite.
    Conclusion : Patience, ca ne fait que deux année qu'on reconstruit.

  2. Non.
    Il n'a pas selectionné 8 joueurs deja mais 6. Vous le dites vous meme les pick 31-35 ont été tradés.
    Dommage pour Deyonta qui était un lottery pick et une put** de bonne affaire!

    Le dernier pick est balancé, tel Marcus Thornton. On ne le verra jamais en vert.

    Les deux autres second round sont de belles trouvailles avec deux joueurs pressentis au first round et qui tombent au second. Ils vont avoir un spot en summer league et un Bentil pourrait bien se faire une place l'année pro vu l'état de notre poste 4.

    Zizic en 23 c'était dans les tuyaux depuis longtemps, trade ou pas.

    Y a vraiment que ce pick 16 qui est un choix "par défaut" du au grand nombre de pick. Sans ça un Ellenson était tout indiqué. Vraiment dommage la aussi.

    Brown, c'est leur délire très bien.
    Une belle draft eut été Brown-Ellenson-Zizic-Deyonta-McCaw-Dem-Bentil. On s'est loupés mais c'est pas parce que y avait 8 picks , c'est parce que nos scouts sont mauvais et dirigés par un mauvais qui est la uniquement parce qu'il est "fils de" j'ai nommé Austin Ainge

  3. Cette draft me laisse quand meme un arriere gout amer… Malgré tous nos picks, j'ai pas l'impression qu'on ait fait un bon steal.

    Alors le developpement d'un rookie c'est toujours aleatoire, vu le nombre de facteurs qui peuvent influer sur la carriere d'un joueur. Dommage qu'on ait pas mis la main sur Hield.

Comments are closed.