Bilan de la semaine 3 : vivre et mourir derrière l’arc (6-3)

Les matchs :

Deuxième manche du « home and home » face aux Pistons bien négociée par les Celtics qui dominent à nouveau leur sujet avant de cependant s’offrir quelques frayeurs à la fin. Vient ensuite un match au sommet contre des Bucks qui, bien qu’étant restés dans la partie grâce à plusieurs runs, s’inclineront finalement, perdant ainsi leur invincibilité. La semaine se conclut par une défaite chez des Pacers en back-to-back mais toujours aussi combattifs.

Pour accéder aux boxscores, aux highlights, aux étoiles attribuées par celticsfr et à un petit récapitulatif de la rencontre, cliquez sur chaque match.

(0 h 30)
TD Garden

Maillot: ASSOCIATION
(1 h 00)
TD Garden

Maillot: ASSOCIATION
(0 h 00)
Bankers Life Fieldhouse

Maillot: STATEMENT

Les perfs :


Marcus Morris finit avec « seulement » quatre étoiles de notre part parce qu’il a fallu faire des choix mais c’est sans aucun doute lui le meilleur joueur de la semaine avec un gros 15/28 aux trois points et un season high aux points (23) contre les Pacers. Son début de saison est en tout point excellent et il fait parti des premiers candidats pour le titre de 6ème homme de l’année, même si personnellement il refuse d’en entendre parler

Kyrie Irving totalise quant à lui sept étoiles sur la semaine et aurait probablement pu en obtenir une autre de notre part s’il avait réussi son dernier layup de la semaine et ainsi potentiellement offert la victoire à Boston dans l’Indiana.

Kyrie & Mook semaine 3

JoueurMPGFGMFGAFG%3PM3PA3P%FTMFTAFT%RPGAPG
aususaKyrie Irving31.08.716.054.24.78.753.83.74.091.74.75.0
usaMarcus Morris Sr.28.76.711.757.13.76.061.11.31.780.06.71.3

Après une très bonne semaine 2, Jayson Tatum nous ressort deux contre-performances (à peine rattrapées par son match correct contre Indiana) qui vont vraiment finir par nous faire croire qu’il a décidé d’écouter avant tout son idole Kobe Bryant. En effet, on le voit délaisser un certain nombre de positions à trois points pour prendre des long twos, ce qui fait même dire à certains spécialistes des prospects qu’on retrouve un peu le Tatum de Duke : des pull-ups à mi-distance, une sélection de tirs parfois douteuse, et moins de drives au panier. On va tout de même lui laisser le bénéfice du doute car il veut certainement montrer ce sur quoi il a travaillé cet été, et ce n’est de toute façon certainement pas facile pour lui de s’acclimater à son « nouveau » rôle tandis que l’équipe est encore en train d’essayer d’intégrer tout le monde.

Du côté de Gordon Hayward, la semaine est également contrastée avec une excellente prestation (dans ses standards et capacités actuels) contre les Bucks mais deux gros trous d’air dans les autres rencontres.

L’actu :

Il pleut sur les daims :

Les Celtics sont tombés face à une défense de Milwaukee étonnamment permissive vis-à-vis du tir à trois points, exemple :

Boston ne s’est pas fait prier et en a profité pour prendre 55 tirs derrière l’arc et surtout en réussir 24, un seul de moins que le record NBA détenu par Cleveland. Les deux chiffres constituent un record pour la franchise. Le précédent record de 3-points tentés était de 52 le 5 février 2017, lors d’une victoire contre les Clippers avec Isaiah Thomas en artilleur principal. Le record de réussites était lui de 19, le 16 janvier 2018, dans un match contre les Pelicans qui était allé en prolongation.

Al Horford a notamment passé la soirée absolument seul derrière l’arc et a saisi cette opportunité avec 11 tentatives, nouveau career-high en la matière pour lui. Kyrie a commenté ce choix des Bucks :

« S’ils défendent comme ça la prochaine fois, j’espère qu’on en prendra 80. »

Voici l’intégralité des 3-points réussis par les Celtics, comme vous pouvez le voir la plupart sont pris dans des conditions très confortables.

En terme de shotchart ça donne ça :

Après un début de saison compliqué au niveau de l’adresse, ça fait plus que plaisir d’assister à un match comme ça. On espère que cela va se reproduire le plus souvent possible lors de la saison. Boston a en tout cas un effectif taillé pour faire très mal derrière l’arc.

En vrac :
  • Les Celtics ont annoncé le 31 octobre avoir exercé leurs options sur la prochaine saison des contrats de Jaylen BrownJayson Tatum et… Guerschon Yabusele ! Une bonne nouvelle dont on vous parle un peu ici.
  • Après un super match en fin de semaine dernière dans lequel il a montré tout son potentiel, Daniel Theis a malheureusement été diagnostiqué avec une déchirure du fascia plantaire. Il a été ensuite rejoint par Brown qui s’est plaint d’une douleur assez générale et forte dans un pied. Après avoir été sur le flanc quelques jours, Brown est revenu à la compétition contre les Pacers mais il faudra surveiller cette alerte car il a déclaré le matin même du match que la douleur était à un niveau « supportable ».
  • Robert Williams a fait un passage rapide (son premier) avec les Red Claws et s’en est très bien tiré malgré la défaite de son équipe avec 11 points (5/5), 10 rebonds, 3 contres et 2 passes décisives en 24 minutes.

Un oeil sur les picks :

En plus du leur, les Celtics pourraient potentiellement récupérer 3 choix de draft de premier tour cet été (les détails ici). Nous garderons donc un œil attentif sur les Kings, les Grizzlies et les Clippers cette saison et nous vous ferons un petit point de temps en temps ici-même.

Pour l’instant, on ne peut pas dire que les choses tournent en faveur des Celtics puisque tous les picks sont en dehors de la lottery. Les Clippers ont un bilan de 5-4 ce qui place leur choix en 19ème position, les Grizzlies sont à 5-2 et donneraient donc le 25ème choix. Mais ce sont encore les Kings qui sont les plus surprenants : ils affichent le même bilan que les Celtics (6-3) et donc un meilleur bilan que Philadelphie, ce qui fait que Boston récupérerait le choix des Sixers en 20ème position.

Les choses ont encore largement le temps d’évoluer, il serait très étonnant que les Kings fassent les playoffs cette saison, mais ils ne squatteront peut-être pas les profondeurs du classement comme on aurait pu s’y attendre.

Le point TTFL :

Après une deuxième semaine ratée, l’équipe retrouve des couleurs et remonte à la 24e position du classement général. Cette remontée se traduit également dans le classement des franchises puisque @celticsfr_TTFL s’y classe actuellement 2e ex-æquo.

Individuellement, c’est DiOnYsOs qui termine premier de la semaine avec 310 points. Il prend la tête de l’équipe avec 814 points. En revanche, Gunit785 – le GM de l’équipe – termine dernier avec 213 points. Mais le groupe vit bien.

La semaine prochaine :

C’est parti pour un road trip compliqué à l’Ouest (qui se finira dimanche prochain à Portland) avec uniquement des matchs débutant à 3h ou 3h30 heure française. On espère que vous aimez voir les matchs en replay.

Semaine 4

DateLocalHeure/RésultatVisiteurHeure française Maillot
3 h 00 ASSOCIATION
3 h 00 ICON
3 h 30 ASSOCIATION

Article rédigé par Léo Hurlin et Hugo Geindre