Bilan de la semaine 8 : tranquillement (15-10)

Les matchs :

Petite semaine avec deux matchs pour Boston et surtout trois jours dédiés à l’entraînement. Ça commence au TD Garden avec la réception des Knicks et un but clairement avoué : laver l’affront d’il y a un peu plus de deux semaines. Malgré des Knicks accrocheurs, c’est chose faite avec une très bonne performance d’un Jaylen Brown tout en agressivité pour son retour. Après une journée de repos, les Celtics s’envolent dans l’Illinois pour en découdre avec des Bulls qui ont mis fin aux fonctions de l’entraîneur Fred Hoiberg en début de semaine. Chicago est en back-to-back mais vient de battre le Thunder, tandis que Boston arrive diminué. Il n’y aura pas eu de suspense puisque les Celtics commencent par un 17-0 et ne relâcheront jamais la pression sur les Bulls. L’écart final est sans appel : +56, plus grosse victoire de l’histoire de la franchise.

Pour accéder aux boxscores, aux highlights, aux étoiles attribuées par celticsfr et à un petit récapitulatif de la rencontre, cliquez sur chaque match.

(2 h 00)
TD Garden

Maillot: CITY
(2 h 00)
United Center

Maillot: STATEMENT

Les perfs :

Ce n’est pas forcément évident de voir un joueur se détacher avec seulement deux matchs comme support d’analyse, mais Jaylen Brown a clairement montré des choses remarquables cette semaine. Il commençait déjà à retrouver des couleurs avant sa chute qui lui a fait manquer quelques matchs, mais depuis son retour de blessure (sur les deux matchs de la semaine, donc), il nous a sorti deux très bonnes copies avec 21 points à 7/10 puis 23 points à 8/11. Pour ne rien gâcher, il a également inscrit 11 de ses 13 lancers sur ces deux matchs.

On a vu un joueur agressif, concentré, et nullement dérangé par son nouveau statut de remplaçant. Peut-être est-ce même une très bonne chose pour lui de faire face à une opposition plus faible pour pouvoir montrer ce sur quoi il a travaillé. On l’a ainsi notamment vu jouer quelques pick and roll face aux Knicks ou encore se fendre d’un superbe move pour s’ouvrir l’accès au panier face aux Bulls.

S’il a été relativement discret contre les Knicks, on se doit tout de même de parler de Daniel Theis car il a été brillant contre les Bulls, livrant son meilleur match en carrière (22 points, 10 rebonds, 5 assists et 4 contres en 32 minutes) en l’absence d’Al Horford et d’Aron Baynes. Son plus/minus de +50 sur ce seul match est presque absurde.

En tout cas, on a pu voir toute la mesure de son potentiel : offensivement dans la peinture, au spacing et à la passe, et défensivement au rebond, dans les aides et la communication, et ça fait plaisir pour Theis qui entre les blessures et la densité du frontcourt n’a pas toujours l’occasion de montrer l’étendue de son talent.

Enfin, on peut tout de même glisser au minimum un petit mot sur Kyrie Irving, qui malgré ses 22 points (60% de réussite), 8 passes décisives et 4 rebonds face aux Knicks, n’a pas reçu une seule étoile de notre part suite à cette rencontre, ce qui montre combien le collectif tourne fort en ce moment.

L’actu :

Guerschon Yabusele blessé

On en sait encore peu sur son indisponibilité, mais Guerschon Yabusele s’est fait une sacrée entorse face aux Bulls alors que le match était plié depuis un bon moment. Selon Brad Stevens, Yabu « sera certainement absent un moment ».

C’est dommage car il avait une très bonne opportunité à saisir dans ce match avec les absences au sein du frontcourt, et il avait montré une certaine activité sur le parquet des Bulls avec deux rebonds offensifs, trois passes décisives et de bons écrans durant ses 15 minutes de jeu.

C’est peut-être un peu prématuré de l’évoquer, mais la bonne nouvelle pour lui à défaut de pouvoir retrouver des opportunités de sitôt, c’est que son contrat pour l’an prochain avait été garanti par Boston fin octobre.

Enfin, par ricochet, ça signifie que Robert Williams III devrait être en tenue régulièrement désormais puisque Yabusele va rejoindre Jabari Bird (dont on devrait avoir des nouvelles le 18/12) dans la liste des inactifs du roster.

En vrac :
  • Les Celtics concluent la semaine par une victoire qui porte leur série actuelle à cinq de suite, plus longue série en cours. Mieux encore, l’équipe a marqué une moyenne de 126,5 points par match et délivré en moyenne 30,6 passes décisives par match durant cette série. Cela donne un OffRtg de 127,7 et un DefRtg de 99,6 sur ces cinq matchs. Pour comparer, le plus gros OffRtg cette saison est celui des Warriors avec 114,5, tandis que le meilleur DefRtg de la saison est celui du Thunder avec 101,4.
  • Marcus Smart s’est confié au Boston Globe sur sa nouvelle vie sans sa mère, on vous a traduit cet article bouleversant ici.
  • Robert Williams III devait initialement jouer avec les Red Claws jeudi et n’aurait pas été de trop contre les Bulls samedi, mais il a été excusé afin d’assister à la naissance de sa fille. Après Tatum il y a tout juste un an, puis Morris (Sr. !), Horford et Baynes cet été, c’est donc au tour de Williams de vivre un heureux événement… sans oublier que la famille Hayward accueillera un nouveau bébé en janvier !
  • Vous vous souvenez quand Jayson Tatum était frustrant ? Non ? Vous avez préféré oublier ça ? C’est normal, d’ailleurs lui-même semble avoir oublié les « bons conseils » de Kobe Bryant.

Le point TTFL :

Pire semaine de la saison. L’équipe TTFL a enchaîné les mauvais picks avec un superbe Marc Gasol à 0 points, puis un Gobert à 4 points… Heureusement, ces contre-performances ne se reflètent pas trop sur le classement, puisqu’au terme de cette semaine, l’équipe est 23e au général par équipe (-12) et deuxième au classement des franchises (=).

Individuellement, Lumi (c’est moi héhé) et Neiko maintiennent le bateau à flot cette semaine avec respectivement 324 et 267 points. Ce score permet d’ailleurs à Neiko de prendre la tête de l’équipe après la domination de DiOnYsOs ces cinq dernières semaines.

Pour terminer, si vous trouvez les résultats scandaleux, je vous invite à lyncher les cancres de la semaine : Coco (161 points), Rui (181 points), Satin (187 points), et notre « GM » Gunit785 (195 points).

La semaine prochaine :

On commence par un match face aux Pelicans pour lequel on espère voir Al Horford de retour. La semaine se poursuivra ensuite avec un déplacement chez les Wizards avant un back-to-back contre les Hawks au TD Garden puis les Pistons chez eux.

Semaine 9

DateLocalHeure/RésultatVisiteurHeure française Maillot
1 h 30 STATEMENT
1 h 00 ICON
1 h 00 ASSOCIATION
1 h 00 STATEMENT

Article rédigé par Léo Hurlin et Lucas Hecker