Jaylen Brown très heureux d’intégrer la direction de la NBPA

Lorsque Jaylen Brown s’est envolé pour les Bahamas durant le All-Star Break afin de prendre part à la réunion hivernale annuelle du Comité des Représentants des joueurs NBA, il n’avait pas idée qu’il en reviendrait la semaine suivante avec un nouveau titre de prestige.

Durant les réunions, Brown a été élu par ses pairs comme vice-président de la NBPA (National Basketball Players Association), le syndicat des joueurs. Il occupera ce poste pour un mandat de trois ans.

« C’était génial, franchement, se remémore Brown au sujet de cette élection. Je ne m’attendais pas à être élu, pour être franc. Il y avait de plus gros noms en lice, donc c’était cool d’avoir été choisi. »

À 22 ans, Brown est plus jeune d’au moins quatre ans que n’importe quel autre membre du comité de direction de la NBPA, comité qui est constitué d’un président, d’un vice-président en chef, d’un secrétaire trésorier et de six vice-présidents seconds.

Brad Stevens, l’entraîneur de Brown, considère l’ascension de son joueur à ce poste remarquable compte tenu que ce dernier n’est dans la ligue que depuis trois ans. Ça n’en reste pas moins une surprise pour le coach qui a observé l’évolution de Brown en une personne très estimée parmi ses pairs.

« Jaylen est un joueur qui, je pense, est respecté par tout le monde au sein de la ligue, dit Stevens. C’est un honneur d’être élu à un tel poste, et encore plus à 22 ans. Mais je pense que c’est quelqu’un qui donne de son temps et qui réfléchit beaucoup, comme chacun le sait. Qui ne voudrait pas de quelqu’un comme lui pour le représenter ? Donc c’est vraiment super pour lui. Je suis très content pour lui et je sais qu’il fera un excellent travail. »

Brown a manifesté l’envie d’être un porte-parole pour ses pairs depuis ses tous premiers pas en NBA.

Durant sa deuxième participation aux Summer Leagues de Las Vegas, il avait ainsi organisé une soirée événementielle, la « Jaylen Brown’s Welcome to the NBA Night » où étaient invités à se réunir des jeunes joueurs NBA et aspirants afin d’échanger des idées dans l’objectif de maximiser leurs opportunités dans leur microcosme professionnel. C’est rare qu’un joueur, et encore plus un deuxième année, organise un tel événement… mais pas pour quelqu’un de la trempe et avec les ambitions de Brown.

« C’est une personne très mature, bien plus que pour quelqu’un de son âge, et je l’ai tout de suite vu chez lui », commente Al Horford, qui est coéquipier de Brown depuis que le joueur passé par l’université de Berkeley est arrivé en NBA en 2016.

Avec une telle personnalité, Kyrie Irving, est convaincu que son coéquipier sera un élément parfait dans ce rôle de vice-président.

« Il est jeune, brillant, et il comprend ce business, résume Irving. Il a encore du travail rien que pour comprendre le fonctionnement du CBA (Collective Bargaining Agreement, la convention collective de la NBA), et tout ce qu’il se passe en coulisses au sein de la NBA et du syndicat, et je suis ravi qu’il ait désormais l’opportunité d’en apprendre là-dessus. »

Avec Bismack Biyombo (Hornets), Malcolm Brogdon (Bucks), Brown est un des trois nouveaux vice-présidents de la NBPA. Les trois joueurs débarquent en remplacement de Carmelo Anthony, Steph Curry et Andre Iguodala, qui devient vice-président en chef à la place de LeBron James sous la présidence de Chris Paul.

« Malcolm, Jaylen et Bismack ont tous trois montré un intérêt important pour le travail du syndicat dès leur arrivée dans la ligue, commente Paul dans un communiqué. Je n’ai aucun doute sur leur capacité à amener leur implication et leur regard frais sur les travaux du comité de direction, et j’ai hâte de travailler avec eux. »

Avant son élection, Brown était représentant des joueurs des Celtics auprès de la NBPA. Horford considère l’ascension fulgurante de son coéquipier comme un signe d’encore plus grandes choses à venir.

« Je pense qu’il veut tout simplement briller dans ce sport et dans toutes ses facettes, détaille Horford. Je le vois plutôt bien devenir président du syndicat un jour. »

Toutefois, Brown refuse de se projeter aussi loin pour le moment. Enthousiasmé par les responsabilités qui l’attendent à ce poste, il veut cependant rester concentré sur la saison en cours.

« Cest chouette d’avoir été élu VP, mais je ne pense absolument pas à la suite, réfute ainsi Brown. Je ne me projette pas à dans cinq ans, j’ai un travail à accomplir tout de suite et c’est de rester concentré sur la saison de l’équipe. »

Avec une vingtaine de matchs encore à disputer et un classement collectif pas encore fermement établi, Brown connaît en effet la mesure de ce tout qui l’attend sur le parquet.

Traduction de l’article de NBA.com « Brown Elated to be Elected as NBPA’s Youngest Vice President » par Léo Hurlin