Bilan de la semaine 20 : toucher le fond pour mieux rebondir ?

Les matchs :

La semaine s’est ouverte sur un déplacement à Toronto, déplacement aux allures de chocs, une potentielle affiche de playoffs mais les Celtics, en manque de confiance et d’adresse après la rouste infligée par les Bulls, n’ont tenu qu’un quart-temps avant d’être limités à 13 points dans le second. Manque d’adresse à distance, manque d’envie dans le combat, seuls les deux Marcus ont tenté une révolte mais n’ont pas été suivis, et la série de régulière s’achève à 2 victoires partout – chacune à domicile. En back-to-back, c’est au TD Garden que se jouait la deuxième rencontre de la semaine contre Portland, 4e de l’Ouest, équipe solide qui avait battu les Sixers à Phila le dimanche précédent. Les Celtics étaient prévenus et, en retrouvant l’envie, ont retrouvé une défense. Kyrie Irving a réalisé une grosse performance en signant 31 points, dont de gros shoots en fin de partie tandis que Marcus Smart a livré une grosse partie, polyvalente, et a su faire rugir le TD. Cependant, incapables de prendre l’avantage et victimes d’un mauvais troisième quart-temps, les Celtics n’ont pu que s’incliner face à des Blazers solides en défense dans les moments clés. Ils ont finalement retrouvé la victoire contre les Wizards, dans un match globalement sérieux à défaut d’être convaincant où Smart s’est encore illustré.

Pour accéder aux boxscores, aux highlights, aux étoiles attribuées par celticsfr et à un petit récapitulatif de la rencontre, cliquez sur chaque match.

(2 h 00)
Scotiabank Arena

Maillot: ICON
(2 h 00)
TD Garden

Maillot: ASSOCIATION
(2 h 00)
TD Garden

Maillot: CITY

Les perfs :

Dans une semaine marquée par le retour de l’envie de défendre, comment ne pas parler de Marcus Smart, qui a récolté sept étoiles de notre part sur les 3 matchs. Présent pour tenter de réveiller l’équipe à Toronto, il était malheureusement trop seul pour espérer y parvenir. S’il a effectué quelques actions notables en transition, par sa défense, ou en poussant le rythme après le rebond pour servir son compère Morris Sr., cela n’a pas suffi. À Boston pour la réception de Portland, Smart a rempli sa feuille de stats avec un 13-6-5-2, en plus de son impact et de toutes ces choses que le public aime et qu’il aime faire. Avant de réussir un excellent match offensif contre les Wizards avec 16 points en 7 tirs. Au cours de cette semaine, Smart fait figure d’exemple pour ses coéquipiers dans l’engagement, mais il a également réussi à être efficace en attaque sur un nombre de tirs limités. C’est le Marcus qu’on aime et c’est celui qu’on espère voir toute la fin de saison.

L’autre Marcus n’a pas forcément été aussi positif dans son apport. Certes il finit la semaine deuxième meilleur marqueur de l’équipe mais avec une adresse totale de 39% dont 18% à 3 points on aurait peut-être aimé qu’il prenne un peu moins de tirs, ou qu’au moins quelqu’un arrive à inscrire plus de points que lui. Il affiche également le pire différentiel de l’équipe avec un -9,7 qui fait peur à voir. Il a d’ailleurs déclaré avant le match contre les Wizards qu’il endossait la responsabilité de la mauvaise passe de l’équipe et qu’il devait faire un meilleur travail en tant que vétéran, suite à quoi il a pris 11 tirs à 3 points durant la rencontre et n’en réussissant seulement 3. On a loué les louanges de Morris en début de saison quand il semblait avoir trouvé une efficacité qu’on ne lui connaissait pas et qu’il semblait plus concentré en défense, on espère retrouver ce joueur avant le début des playoffs.

Marcuses

JoueurFGAFG%3PA3P%FTAFT%RPGAPGTPGSPGPPG
usaMarcus Morris Sr.13.739.07.318.23.360.07.30.71.30.014.0
usaMarcus Smart6.760.03.066.71.780.04.02.31.71.711.3

L’actu :

Point draft 2019

La fin de saison approche, les différentes courses se précisent. On le sait, Danny Ainge a amassé quelques picks de draft au cours de ces dernières années, on revient avec vous sur ce que les tendances actuelles signifient pour les Celtics.

• Pick des Clippers protégé 1 – 14 : c’est l’une des déclarations de la quinzaine, Steve Balmer a fait savoir au reste de la franchise qu’il ne souhaitait pas tanker, mais plutôt se battre pour les playoffs. Après le trade de Tobias Harris, la franchise semblait pourtant prendre la direction opposée, mais une semaine et demi après la reprise, ils sont toujours en course, actuellement 8e avec 4 victoires de plus que des Kings qui commencent à s’essouffler et 5 de plus que des Lakers à qui la pression médiatique ne semble pas réussir. L’enjeu est le suivant pour les Celtics : si les Clippers font les playoffs, le pick de draft file à Boston.

• Pick des Grizzlies protégé 1 – 8 : Memphis a décidé de tanker, notamment avec le trade de Gasol à Toronto. Actuellement dans le top 7 des pires bilans de la ligue, les Grizzlies devraient conserver leur pick à la prochaine draft.

• Pick des Kings ou Sixers protégé top 1 : Boston va récupérer le pick de Sacramento à moins que celui des Sixers soit plus haut, ce qui ne devrait pas arriver. À la lutte pour les playoffs, la franchise de Sacramento est 9ème de l’Ouest, leur rythme a quelque peu ralenti ces derniers temps, ils pourraient perdre des places ou se qualifier au détriment des Spurs ou des Clippers… Affaire à suivre donc !

Le point TTFL :

Excellente semaine pour notre équipe TTFL, qui termine 58e (+24) au classement général par équipe, et 4e (+3) au classement des franchises. On peut notamment remercier James Harden et ses 92 points TTFL jeudi.

Coté individuel, DiOnYsOs fini MVP de la semaine avec 337 points, et reste leader incontesté de l’équipe avec 5181 points au général. Avec 223 points, Neiko est le cancre de la semaine, titre mérité puisqu’il a malheureusement oublié de choisir un joueur mercredi.

Cet événement a d’ailleurs fait naître des tensions au sein de l’équipe, notamment à propos de la sanction à appliquer. @Celticsfr_TTFL, semble être le miroir des Celtics.

La semaine prochaine :

La semaine commence dès dimanche avec un match contre les Rockets avant de partir dans un road-trip à l’ouest qui va nous obliger à faire chauffer les replays.

Semaine 21

DateLocalHeure/RésultatVisiteurHeure française Maillot
21 h 30 STATEMENT
4 h 30 ASSOCIATION
4 h 00 ICON
2 h 30 ICON

Article rédigé par Romain Petit, Hugo Geindre et Lucas Hecker.