Lottery 2019 : Boston bénéficiera de trois choix de draft (14, 20, 22)

Hier soir aux USA se tenait la traditionnelle lottery, soirée annuelle où l’ordre des 14 premiers choix de la draft à venir est déterminé par un tirage au sort, pondéré en fonction du classement des équipes qui ne se sont pas qualifiées en playoffs.

Parmi les équipes concernées se trouvaient les Celtics, puisqu’ils possédaient les droits sur le choix des Kings (sauf si premier) et le choix des Grizzlies (sauf si dans les huit premiers).

Le tirage a donné ces résultats : les Pelicans, les Grizzlies, les Knicks et les Lakers ont récupéré les quatre premiers choix.

Cela signifie donc deux choses : premièrement, que le pick des Grizzlies ne sera pas cédé aux Celtics cette année, deuxièmement que le pick des Kings récupéré dans le trade Jayson Tatum/Markelle Fultz en 2017 sera en 14e position.

Pour rappel, les Celtics aborderont la draft avec en outre le choix des Clippers en 20e position et le leur en 22e.

Il est à noter que l’obligation des Grizzlies de céder un choix aux Celtics est repoussée à l’année prochaine, où la protection sera effective sur les six premiers choix. C’était le scénario qui avantageait le plus les Celtics car la draft 2019 est considérée comme relativement faible une fois passé les tous premiers spots.

En plus de ce pick à venir des Grizzlies, les trois choix que possède Boston dès cette année se révèleront certainement importants dans les négociations au sujet d’Anthony Davis. Les Pelicans se retrouvent désormais en excellente position pour récolter des assets très intéressants. Ce ne sont cependant pas les meilleures cartes que Boston peut jouer, puisque la draft est réputée relativement faible après les tous premiers spots et jusqu’en fin de premier tour.

Article rédigé par Léo Hurlin