Kyrie Irving va rejoindre les Nets

C’était devenu pratiquement acquis dans l’esprit de tous ces dernières semaines, c’est désormais imminent : Kyrie Irving va rejoindre les Nets.

Selon Adrian Wojnarowski, Kyrie va s’engager avec la franchise de Brooklyn pour quatre ans et 141 millions de dollars. Ironie du sort, c’est pour ce même montant que Kemba Walker va prochainement signer avec les Celtics pour le remplacer.

En deux saisons à Boston, Irving laisse derrière lui un héritage très contrasté.

On retiendra d’un côté de grands moments comme ses deux paniers à trois-points consécutifs contre les Wizards, son game-winner contre les Pacers ou encore son tir à trois-points décisif sur le nez de Kawhi Leonard et des Raptors. On retiendra plus globalement qu’il a sorti deux de ses meilleures saisons individuelles et qu’il a montré quand il le voulait un gros investissement défensif inédit jusqu’alors.

Mais on retiendra aussi une personnalité très dure à décrypter et à suivre, une volonté d’indépendance qui a souvent laissé perplexes fans et observateurs, des humeurs changeantes et donc une volonté de départ qui reste encore assez incompréhensible et dure à accepter (on parle notamment de profonds désaccords avec Brad Stevens). On retiendra une déclaration (« Si vous voulez encore de moi, je re-signerai »), une publicité Nike dont il a écrit le texte (« Je veux être le dernier à porter le 11 à Boston ») et une série anormalement mauvaise contre les Bucks (35,6% au tir, 21,9% à 3P) avant de sortir par la petite porte.

Il semble entre autres que Kyrie souhaitait se rapprocher de chez lui (il a grandi dans le New Jersey), et peut-être que jouer pour l’équipe qui s’appelait autrefois New Jersey Nets signifiait quelque chose pour lui.

Il se dit enfin qu’il pourrait bien monter une association avec Kevin Durant voire Jimmy Butler.

Souhaitons en tout cas qu’il trouve ce qu’il recherche.

Article rédigé par Léo Hurlin, crédit photo : Maddie Meyer/Getty Images