Bilan de la semaine 20 : de la frustration à vite évacuer (42-20)

Les matchs :

En ce début de semaine, Boston reçoit une équipe des Nets qui reste sur quatre défaites de suite. Le match démarre plutôt pas mal des deux côtés, puis perd en qualité dès le second quart-temps. La deuxième moitié de match semble bien engagée pour les Celtics malgré les pépins physiques (Gordon Hayward, Jaylen Brown) qui s’accumulent, mais plusieurs des joueurs clés restants se mettent en foul trouble. Pour ne rien arranger, Caris LeVert et Chris Chiozza ont un gros coup de chaud en face et Boston se retrouve assez brusquement en panne de solutions. Ce qui aurait dû être une victoire tranquille (l’écart était monté à +21 pour les hommes de Brad Stevens) se transforme en scénario cauchemar : les Nets arrachent la prolongation au cours de laquelle ils dominent complètement les locaux. L’effort des joueurs dans la défaite est qualifié de ridicule par le coach.

L’équipe doit pourtant trouver de la ressource, car elle enchaîne en back-to-back chez les Cavaliers. Les blessures laissent trois titulaires habituels (Brown, Hayward et Kemba Walker laissé au repos) sur la touche mais Jayson Tatum est de retour et porte bien l’équipe, faisant les bons choix face aux nombreuses prises à deux de l’adversaire. Semi Ojeleye bat son record en carrière dès la première mi-temps, et même si les Celtics sont moins en maîtrise durant la seconde partie du match, ils s’appuient notamment sur Marcus Smart et gèrent en collectif la fin de rencontre afin de se sortir du piège.

La semaine se termine avec la réception du Jazz, et le match n’a pas du tout la même physionomie que le précédent fin février. Utah prend l’avantage dès la fin du premier quart-temps et ne le cèdera plus grâce à un banc bien supérieur à une équipe de Boston déséquilibrée et en panne de solutions. Troisième défaite consécutive au TD Garden.

Pour accéder aux boxscores, aux highlights, aux étoiles attribuées par celticsfr et à un petit récapitulatif de la rencontre, cliquez sur chaque match.

(1h30)
TD Garden

Maillot: CITY
(1h00)
Quicken Loans Arena

Maillot: ASSOCIATION
(2h00)
TD Garden

Maillot: ASSOCIATION

Les perfs :

S’il y en a bien un dont l’effort constant est à saluer, c’est Daniel Theis, récompensé de six étoiles cette semaine. Hyper présent des deux côtés du terrain, il continue de prouver qu’il n’a rien à envier à la plupart des « solutions » plus ou moins sur le marché. Les stats ne sont pas ronflantes mais la présence bien visible, Theis continue de faciliter le jeu pour Tatum notamment.

Derrière Theis, on retrouve Smart, récompensé à chaque match de la semaine pour un total de cinq étoiles. Il a notamment livré une performance très complète dans la défaite face aux Nets, et a donné autant de chances qu’il pouvait aux Celtics dans la défaite contre le Jazz.

Ensuite, c’est Tatum qui vient récupérer sa part du gâteau avec un total de quatre étoiles sur la semaine. Il a été plus en difficulté contre le Jazz mais il faut signaler des choix bizarres de la part de Stevens sur l’ensemble de la rencontre, choix qui ne l’ont certainement pas aidé.

Les autres joueurs récompensés sont Ojeleye et son match libérateur contre Cleveland, et Brown pour son apport face à Brooklyn.

Au rayon déception, on peut citer Kemba qui même s’il est limité tant physiquement que dans son temps de jeu n’a pas su peser lors des deux matchs qu’il a disputé cette semaine, la faute à un manque de rythme cependant compréhensible.

On mentionnera également Enes Kanter même si nous n’avons jamais attendu grand-chose de lui, et Stevens dont pas mal de choix ces derniers temps nous laissent perplexes, même s’il doit composer avec une avalanche de pépins.

L’actu :

Tatum continue de remplir les colonnes de votre site préféré

Après qu’il a été élu joueur du mois de février de la Conférence Est, on pouvait se demander ce qu’il allait bien être possible de dire au sujet de Taco Jay. Heureusement, c’était son anniversaire cette semaine (19+3 ans), et plusieurs sites américains se sont chargés de nous offrir du contenu qu’on vous a traduit.

La première traduction parle du parcours de la nouvelle star des Celtics, de son enfance modeste marquée par les sacrifices de sa mère à son explosion récente en passant par sa métamorphose à Duke et l’accomplissement d’un de ses plus grands rêves : sa rencontre avec Kobe Bryant. Bradley Beal, qui est un de ses proches, Danny Ainge, son entraîneur personnel Drew Hanlen racontent tous l’ascension du joueur.

La seconde traduction est bien plus pragmatique mais tout aussi importante, puisqu’elle expose les scénarios de prolongation de Tatum, qui pourrait bel et bien signer à l’automne prochain le plus gros contrat jamais offert par les Celtics.

Bref, Tatum continue d’être au cœur des conversations sur l’équipe, et d’ailleurs une ancienne gloire de l’équipe, Paul Pierce, vient de faire un sacré compliment à celui qui est parfois qualifié de « nouveau Pierce » :

« Il sera bien meilleur que moi ! »

En vrac :
  • Marcus Smart a fêté vendredi ses 26 ans.
  • Robyn Hayward, la femme de Gordon, a annoncé sur Instagram que le couple attendait un quatrième enfant – un garçon – pour septembre prochain.
  • Les participants au séjour organisé par TripDouble/Basket-Infos et celticsfr sont rentrés, et ils ont l’air contents malgré les deux défaites. À refaire…
  • Malgré la défaite, on a eu droit à de magnifiques actions contre les Nets, notamment ce contre spectaculaire de Smart sur Jarrett Allen ou encore ce dunk 360° de Brown.
  • Kemba : « Ça ne va pas être marrant d’avoir une limite de temps de jeu, mais ce qui importe c’est le long terme et d’être en forme lorsque ça comptera réellement. »
  • Stevens sur Theis : « Il sait vraiment jouer des deux côtés du terrain. Il est vraiment bon. On voulait mettre l’accent sur Kemba, nos ailiers, et il colle à ça. Il a trouvé comment les rendre meilleurs des deux côtés du parquet. »
  • Smart sur Theis : « S’il n’était pas là, je ne sais franchement pas vous dire où nous en serions. On aurait un vrai problème. »

La semaine prochaine :

La semaine prochaine offre son lot d’attentes avec dès ce dimanche soir un match face au Thunder, suivi de deux belles affiches à l’extérieur – tout d’abord chez les Pacers, puis chez les Bucks pour ce qui sera le troisième test face à l’équipe favorite de l’Est. Enfin, les Celtics recevront chez eux les Wizards du pyromane et grand pote de Tatum, Bradley Beal.

Semaine 21

DateLocalHeure/RésultatVisiteurHeure française Maillot
23h00 STATEMENT
0h00 ICON

Article rédigé par Léo Hurlin, crédit photo : Brian Babineau