Ime Udoka est le nouveau coach des Boston Celtics

Après une recherche très ouverte pendant plusieurs semaines, plusieurs indices commençaient à pointer vers l’assistant de Steve Nash aux Nets pour devenir le futur coach des Celtics.

Qui est Ime Udoka ?

Éligible à la draft NBA 2000, Udoka n’entendra pas son nom être appelé au cours de la cérémonie, C’est alors en G-League (à l’époque D-League) qu’il révise ses gammes en attente de la prochaine opportunité de rejoindre la grande ligue. Il sera appelé par les Lakers en 2004 qui finiront par le couper rapidement. Ime Udoka traverse donc l’Atlantique et évolue pour Gran Canaria en 2004 puis la Jeanne d’Arc de Vichy en 2005.

Il obtient finalement une opportunité en NBA en 2006 (malgré le décès de son père au cours de cette intersaison), avec les Trail Blazers de Portland, épatés par ses qualités défensives. Udoka sera titulaire au cours de 73 matchs lors de la saison 2006-2007. Sa carrière de joueur sera ensuite marquée par quelques passages au Spurs et Kings où il sera principalement un role-player défensif respecté.

En 2012, il rejoint le staff de Gregg Popovich en tant qu’assistant-coach. Un rôle qu’il conservera pendant 7 ans, apprenant les ficelles du métier auprès de l’un des plus grands coach que cette ligue ait connu. Il est sur le banc des Spurs au cours du titre de 2014 face au Heat, au sein d’un collectif qui fût probablement l’un des plus beaux à voir jouer au cours de cette décennie.

Ime Udoka rejoint ensuite le staff de Brett Brown au sein des Sixers de Philadelphie en 2019, puis est recruté par Steve Nash aux Nets en 2020. Il est alors considéré depuis quelques années déjà comme un assistant dont l’expérience en font un candidat idéal pour plusieurs postes de Head Coach, mais ne se verra pas tout de suite donner une telle opportunité.

À 43 ans, Ime Udoka devient finalement aujourd’hui le 18e Head Coach des Boston Celtics. Un coach dont l’approche défensive est massivement respectée au sein de la ligue.

Le candidat idéal pour ce poste ?

Tout d’abord, il est difficile d’exprimer à 100% si un assistant coach deviendra un Head Coach d’excellence avant même de l’avoir vu à l’oeuvre. Cependant, plusieurs cases sont importantes à cocher pour ce poste, et Udoka en complète un bon nombre.

Élément le plus important : un bon coach doit avoir le respect de ses joueurs, notamment de ses joueurs clés, que ceux-ci aient l’envie de jouer pour lui, adhèrent à son discours et sa vision et aient envie de se donner à fond pour lui.

Ime Udoka a pu côtoyer Jaylen Brown, Jayson Tatum et Marcus Smart au cours du mondial de basket 2019 où il était assistant de Popovich pour Team USA.

Pendant cette période, Tatum et Brown ont développé un profond respect pour Udoka. Lorsqu’ils ont été consultés pendant la recherche d’un entraîneur, les deux joueurs auraient émis des critiques positives. Et l’admiration est mutuelle. Udoka est impatient de travailler avec Tatum et Brown plus étroitement à l’avenir, et a été attiré par le poste en partie en raison de la possibilité de coacher les deux jeunes talents.

Jay King, The Athletic

Les joueurs auraient d’ailleurs, selon Mark Murphy (Boston Herald), étés directement consultés par Brad Stevens quant au choix du futur entraîneur.

Autre point positif, après une année passée aux Nets, Udoka a pu suivre de près ce que c’était qu’être un coach rookie en suivant l’évolution de Steve Nash aux commandes de cette équipe. Il a aussi pu suivre de près la relation entre un coach et un groupe de superstar, et la gestion particulière que cela peut demander.

Si ses années auprès de Popovich paraissent de bonne augure, la liste des anciens assistants de Pop’ devenus Head Coach n’est cependant pas synonyme de succès automatique (Brett Brown,Mike Budenholzer, James Borrego, Monty Williams, Jim Boylen, Quin Snyder, Taylor Jenkins, Alvin Gentry, Joe Prunty). Bien que certains d’entre eux soient devenus d’excellents coachs, d’autres ont connu un parcours nettement plus difficile.

Enfin, Jaylen Brown avait particulièrement mis l’emphase sur le fait que les coachs afro-américains devraient avoir plus d’opportunité de manière générale. Le profil d’Udoka corrrespond donc aux attentes des joueurs clés des Celtics : un coach afro-américain, qui a travaillé dur pour gagner sa place et est massivement respecté par ses pairs au sein de la ligue.

La prochaine étape pour le nouveau coach ? Construire son staff en décidant de garder ou non certains assistants qui étaient déjà en place sous la commande de Brad Stevens.

Article rédigé par Robin Lamoureux.

Une réflexion sur “Ime Udoka est le nouveau coach des Boston Celtics

Les commentaires sont fermés.